Kankan: Célébration de la fête de Noël sous le signe de la paix et de la cohésion nationale

0
380

La fête de Noël a été célébrée ce 25 décembre sous le signe de l’amour par les fidèles chrétiens dans les églises, chapelles et temples de la ville de Kankan. C’est à la cathédrale Notre Dame des Victoires et de la Paix que les fidèles chrétiens, catholiques ont fêté Noël sous les auspices de l’évêque du Diocèse de Kankan, le révérend père, Mgr Emmanuel Félémou.

Dans son homélie, l’évêque du Diocèse de Kankan a mis l’accent sur les vertus cardinales de l’amour, amour envers Dieu et les hommes car pour lui, Dieu est amour et bonté, Dieu est vérité.

Par ailleurs, Mgr Emmanuel Félémou a indiqué que « le mystère de Noël nous apprend à être humble, nous tous enfants d’un même père. » Mgr Emmanuel Félémou, devant ses sœurs et frères catholiques de Kankan, a déclaré : « Jésus Christ qui est donc parole de Dieu, va venir uniquement sur la terre pour connaitre réellement, véritablement qui est Dieu, qui est son père. L’orgueil, c’est le pêché le plus grave. Tu vois quelqu’un, tu le méprises, tu ne le prends pas pour quelqu’un, c’est toi le roi, celui qui a la richesse, c’est toi le noble… L’orgueil est le danger qui amène la dictature, qui amène la peine aux autres. L’homme doit être humble devant Dieu, humble devant les autres. Que u sois homme ou femme c’est le même Dieu qui vous a créés. Le mystère de Noël nous apprend à être humble devant tous, à se sentir comme un enfant devant Dieu

A la sortie de la cathédrale « Notre Dame des Victoires et de la Paix », les fidèles chrétiens catholiques ont retenu tout ce qui a été dit par Mgr Emmanuel Félémou dans son homélie. C’est le cas notamment d’Alfred Kourouma : « Le prêtre a parlé de  la cohésion nationale de tous les citoyens, chrétiens ou musulmans, et c’est là-bas qu’on retrouve la paix. On doit maintenir la paix. La division n’est pas bonne dans un pays. Nous sommes tous Guinéens, on doit s’entendre. »

Il faut signaler que Monseigneur a mis un accent particulier sur la prospérité et la paix tant souhaitées par notre peuple avant de boucler son homélie devant les fidèles chrétiens.

Mamadi KABA depuis Kankan pour lecourrierdeconakry.com          

Print Friendly, PDF & Email