Kankan : Des cadres de la santé à l’école d’orientation du renforcement des services et capacités sanitaires

0
32
Kankan : Des cadres de la santé à l'école d'orientation du renforcement des services et capacités sanitaires

Un atelier régional d’orientation sur le projet de renforcement des services et capacités sanitaires se tient actuellement à Kankan. La cérémonie d’ouverture dudit atelier s’est tenue vendredi 15 mars 2019 à la Direction régionale de la santé (DRS).

C’est une initiative du ministère de la Santé sur financement de la Banque mondiale. Ce sont les régions de Kankan et de Kindia qui sont ciblées par le projet avec une enveloppe de 55 millions de dollars. La rencontre a regroupé pendant trois jours, les directeurs préfectoraux de la santé, les membres des équipes-cadre du district sanitaire de la région de Kankan, les représentants des partenaires techniques et financiers ainsi que certains cadres administratifs et préfectoraux.

A l’entame des travaux de l’atelier, le directeur régional par intérim  de la santé de Kankan, Dr Fodé Keita, s’est fortement réjoui de l’implantation importante dudit  projet de sa région : ‹‹ Notre joie est immense. En effet, le gouvernement du Pr Alpha Condé, avec l’appui de la Banque mondiale, vient de mettre à la disposition des régions de Kankan et de Kindia un montant de 55 millions de dollars pour améliorer l’état de santé des populations de ces deux régions et particulièrement la santé de la mère et de l’enfant. Nous ne sommes guère surpris, car le président de la République a inculqué, parmi les priorités de ses priorités, le maintien de l’amélioration de santé de sa population.››

Ensuite il est revenu à Dr Moustapha Grovogui, le coordinateur du projet de renforcement des services et capacités sanitaires de souligner que malgré les efforts déployés par le gouvernement guinéen dans l’amélioration de la santé des populations,  la situation sanitaire nationale  reste encore marquée par d’énormes défis : ‹‹ Il s’agit d’un projet qui a pour objectif d’améliorer l’utilisation des services de santé reproductive, maternelle, néonatale et infantile dans des régions cibles et à travers les composantes qui concernent l’offre de service, la demande de service de base, la capacité de financement afin d’orienter la réforme et la transformation du système de santé à long terme et les capacités de gestions de projets pour la mise en œuvre et la coordination des donateurs.››

Le représentant du ministre de la Santé, Dr Mamoudou Bah, a indiqué que le présent atelier dotera les prestataires et décideurs de la région de Kankan d’un outil d’orientation de base de planification pour une meilleure qualité des prestations offertes sur le terrain au bénéfice des populations de la région, particulièrement des femmes et des enfants : ‹‹ Le projet dont il est question se situe dans la double perceptive de la mise en œuvre du plan national sanitaire 2014 – 2024 de la Guinée et de l’objectif du groupe de la Banque mondiale de mettre fin à la pauvreté extrême, de promouvoir une prospérité partagée pour les 40% des pays défavorisés. Ce projet qui renforcera des efforts de notre pays vise à relever les défis encore nombreux auxquels est confronté notre pays  en matière de santé maternelle et infantile ››.

Kankan, Mamadi KABA pour lecourrierdeconakry.com       

Print Friendly, PDF & Email