Kankan: Un militaire en service perd sa vie lors d’une attaque armée

0
265

Un groupe d’hommes armés a pris d’assaut une station-service   située au quartier Bordo, dans la commune urbaine. Un militaire en charge de la sécurité des lieux a été tué par les assaillants. Les faits se sont produits dans la nuit du dimanche 24 au lundi 25 février 2019, aux environs de 4 heures, selon les informations.

C’est la station-service du quartier Bordo, sur la route nationale Kankan-Kissidougou, qui a reçu la visite de ces individus armés et non encore identifiés. Le bilan de l’attaque fait état d’un mort et de plus de 5 millions de francs guinéens emportés par les assaillants.

Sur les lieux, l’on pouvait constater ce lundi matin des vitres cassées, des traces de sang sur le sol, les pare-brises d’un camion endommagées.

Selon les informations recueillies sur place, c’est le gardien de la station, du nom de Daniel Kö Guilavogui, qui a été tué par les malfaiteurs. Il s’agit d’un sergent-chef en service à la garnison militaire de Kankan. Il a été poignardé par les assaillants alors qu’il dormait. Daniel était marié à une femme et père de trois enfants.

La même source ajoute que les indésirables visiteurs ont cassé les fenêtres du bureau du pompiste de la station pour se sauver avec une somme de 5 millions 500 mille francs guinéens.

Tôt le matin, le commissaire central de la police s’est rendu sur place pour le constat. Sans se prêter aux questions de la presse, il a annoncé l’ouverture d’une enquête. Le corps de la victime se trouve à la morgue de l’hôpital régional de Kankan.

Kankan Mamadi KABA pour lecourrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email