Kouroussa : Un violent affrontement fait un mort et plusieurs blessés par balle!

0
168

Le vendredi 26 avril 2019 un violent affrontement à opposer les RPGistes et un mouvement indépendantiste à Koumana. Une localité relevant de la préfecture de Kouroussa, située à 25 kilomètres du centre-ville.

Un bras de fer s’est éclaté ce vendredi, entre les individus qui refusent jusqu’à date de reconnaitre le maire « Billy Keita » installé par RPG Arc-en-ciel et ceux qui défendent cet ancien secrétaire de dudit parti à « Koumana. Le bilan provisoire fait état d’un mort et plusieurs blessés par balles.

Joint au téléphone, le sous-préfet Kemoko Camara, nous parle du bilan d’un mort et plusieurs blessés par balles dont un cas grave : « Ces affrontements ont eu lieu ce matin au cours d’une réunion de sensibilisation organisée par les autorités locales et les ressortissants de la localité, à laquelle un groupe de jeunes a surgi pour demander l’arrêt de la rencontre. Au moment qu’on attachait les drapeaux le long de la route, il y a eu un autre groupe qui s’est détaché pour dire qu’ils ne doivent pas le faire. C’est là où il y a eu bagarre, qui a tourné au coup de feu. Il y a un mort pour le moment et plusieurs blessés qui sont conduits à l’hôpital régional de Kankan. Les forces de l’ordre sont intervenues pour rétablir l’ordre et plusieurs jeunes ont été arrêtés et déférés à Kouroussa ››.

Pour calmer les esprits, le gouverneur de région et bureau régional du Manding, ont tenté de négocier avec les jeunes. Mais leurs démarches sont sans succès.

Selon un responsable de l’hôpital régional de Kankan, 14 personnes dont un cas grave sont admises au service d’urgence de leur structure sanitaire. Et 12 autres personnes sont à l’hôpital de Kouroussa.

Il faut rappeler que ce conflit entre ces deux camps date depuis l’installation du maire Billy Keita dans la commune rurale de Koumana. Et ce dernier serait accusé par une partie de la population d’être un illettré et incapable de défendre leurs intérêts.

Mamadi KABA depuis la savane guinéenne pour lecourrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email