Labé : Le chauffeur testé positif à la Covid-19 finalement repéré (DRS) 

0
118

Introuvable pendant un peu plus d’une semaine, le chauffeur testé positif à la Covid-19 et annoncé du côté de Labé a finalement été repéré du côté de Conakry où il séjourne depuis le 14 juin dernier. Amadou Bah, c’est son nom, aurait passé environs 3 jours à Labé avant de rejoindre la capitale.

Ayant catégoriquement refusé de se rendre aux autorités sanitaires, le malade aurait fréquenté au moins 5 quartiers de la commune urbaine de Labé.

Selon des informations glanées par la rédaction locale de votre quotidien électronique lecourrierdeconakry.com, c’est l’implication du parquet du tribunal de première instance de Labé qui a permis sa localisation. Dr Mamadou Oudy Bah, le Directeur régional de la santé (DPS) de Labé revient ici sur le trajet du malade : « Il est arrivé à Labé ici le 11 juin 2020 aux environs de 14h. Il a commencé par le quartier Poréko, puis Daka, N’diolou (où il a presque passé toute la journée) ; ensuite il est allé au quartier Pounthioun avant de revenir à Tata, Daka et Mairie. Donc, le soir du 13 juin, il était à Labé. Maintenant le 14 juin à 6h du matin, il a été identifié au niveau de Sonfonia. De Sonfonia il est parti à Kobaya

Autorités sanitaires de Labé et Conakry, tentent de conjuguer leurs efforts afin de mettre main sur le chauffeur en question : « Nous avons parlé avec le Directeur général de l’ANSS. Il nous a promis que son équipe va retrouver le malade qui est déjà localisé du côté de Conakry. En attendant, je sollicite l’implication de la population de Labé afin de recenser tous ses contacts. Tous les citoyens qui connaissent M. Amadou Bah chauffeur, qui est passé par leur famille, vraiment c’est de nous informer afin qu’on les recense comme contacts et qu’on assure le suivi.»

Bah Djenabou Labé, pour lecourrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email