Labé : Les femmes célèbrent le 08 mars dans la colère

0
39

Face à la crise socio-politique aigue qui règne depuis plusieurs mois maintenant en République de Guinée, les femmes de la cité de Karamoko Alpha ont préféré ce dimanche 08 mars 2020 exprimer leur colère en lieu et place de toute célébration. Ainsi, elles ont organisé une marche de protestation qui a mobilisé plusieurs centaines de femmes venues des quatre coins de la commune urbaine de Labé, a constaté sur place lecourierdeconakry.com.

C’est le carrefour Hoggo M’bouro, le lieu habituel de mobilisation des manifestants à Labé qui a servi de point de départ des protestataires qui sont passées par le centre-ville avant de rallier la place des martyrs à la devanture du stade régional El Hadj Saifounlaye Diallo de Labé. Pendant tout le trajet, ces femmes, visiblement en colère, scandaient des propos hostiles au régime en place.

Munies de pancartes sur lesquelles on pouvait lire : ‘’Pas de 3ème mandat en Guinée ; Libérez nos maris ; Rendez-nous nos frères ; Ne touche pas à ma constitution’’,  ces femmes étaient en majorité habillées en rouge.

Mais à la surprise générale, les femmes n’ont pas accepté de suivre les discours prévus pour la circonstance. Pour elles, avant toute allocution, il faut d’abord aller rendre visite aux autorités administratives locales afin que celles-ci libèrent leurs maris et leurs frères détenus à la prison civile depuis des semaines. Une initiative aussitôt rejetée par les organisateurs. Ainsi, une vive opposition éclate et les gens se sont dispersés en queue de poisson.

Bah Djenabou Labé, pour le courrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email