Labé : Les robinets sont à sec

0
1054

Depuis quelques jours,  aucune coûte d’eau ne coule dans les robinets de certains quartiers de la commune urbaine de Labé. Cette situation agace les habitants qui sont obligés de puiser l’eau dans les puits et forage amélioré de la ville.

Le nouveau préfet de Labé , Elhadj Safiou Bah a reçu des agents la société ce lundi 30 janvier 2017 pour comprendre la situation.  Peu satisfait des arguments donnés sur place, le préfet a contacté la direction générale de la SEG à Conakry.  Un camion-citerne de 20.000 litres a quitté Conakry pour Labé depuis le dimanche 29 janvier pour la ville Labé.

Madame Yassine Diallo explique son quotidien difficile avec le manque d‘eau. «Nul ne peut vivre sans eau.  Avec le courant électrique on peut se  débrouiller mais sans eau c’est impossible de vivre.  Les enfants doivent se laver pour aller à l’école ; nous devons faire la lessive, la cuisine  et nous laver… Nous demandons aux autorités de nous aider à avoir de l’eau».

« Même son de cloche au quartier ‘’Marie’’ de Labé ou vit Maria. « Nous  sommes tous épuisés par la distance entre les puits et la maison. Je me demande bien si la société SEG n’a pas oublié mon quartier, car certain quartier sont servi un peu en eau pourquoi pas nous ? Vu que nous payons nos fractures normalement, nous leur demandons de nous servir  en eau » confie  Maria.

Pour avoir de l’eau Diallo Thierno Souleymane quant à lui, est obligé d’aller dans les environs du bas-fond de son quartier pour avoir un peu d’eau.  Pour l’eau de boisson, c’est dans le puits amélioré de son voisinage qu’il le  avant de traiter avec une solution chlorée

Pour les responsables locaux de la Société des Eaux de Guinée (SEG), ce manque d’eau est  dû à une panne sur les deux filtres à eau dont n’a toujours n’a pu être remplacé encore.

Ahmadou Sow, Correspondant à Labé

.

Print Friendly, PDF & Email