Labé : Une fille tuée par balle à Konkola

0
217

Une fille a été tuée à Labé, au quartier Konkola dans la nuit du lundi au mardi 07 avril 2020. Keira Conté, c’est le nom de la victime, a été fusillée par des inconnus alors qu’elle rejoignait son domicile, a appris lecourrierdeconakry.com.

Transportée d’urgence à l’hôpital régional de Labé pour  bénéficier des soins qui s’imposent, la jeune fille a succombé à ses blessures dans la matinée de ce mercredi 08 avril 2020 et inhumée dans la même journée.

«Quand j’ai entendu le coup de fusil, je suis directement sorti voir, mais je n’ai pas compris que c’est à côté que la fille a été fusillée. C’est le matin qu’on a informé que c’est une fille qui a été fusillée à 150 mètres de chez moi. Directement j’ai appelé le maire pour l’informer. C’est ainsi qu’on a transporté la petite d’urgence à l’hôpital. Hier c’est aux environs de 18 heures, je me suis rendu là-bas avec l’un de mes chefs secteurs. On est restés à son chevet jusqu’aux environs de 19 heures. Estimant que son état s’est stabilisé, on est rentrés à la maison. Mais avec surprise, on nous appelés aujourd’hui (mercredi) matin pour nous informer que la fille a rendu l’âme. Donc on a récupéré le corps pour procéder à l’inhumation», a expliqué Thierno Abdoulaye Dramé, le chef quartier de Konkola.

 Interpellés, les services de sécurité soutiennent avoir ouvert une enquête pour identifier les meurtriers de Keira Condé.

Bah Djenabou Labé, pour lecourrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email