Lucien Guilao rêve succédéer à Antonio Souaré à la tête de la FEGUIFOOT

0
482

L’ancien ministre des Guinéens de l’Etranger sous la Transition et actuel Directeur de l’Office national de la Formation et du Perfectionnement (ONFPP), Lucien Guilao, affiche depuis quelques jours son ambition future, celle de remplacer Antonio Souaré à la tête de la fédération guinéenne de football. Une organisation qui traverse des moments difficiles suite à l’élimination ‘’humiliante’’ du Syli à la CAN 2019 en Egypte.

Si sur sa page facebook, Lucien Guilao n’affiche pas ouvertement cette ambition, mais chez nos confrères de guinee114.com, il l’a fait et a expliqué les raisons : « Moi, ce qui m’intéresse, c’est de travailler avec cette fédération, apporter mon expérience, mes compétences afin de qualifier le travail et je l’ai dit à la fédération, ça fait un an que je leur ai dit, qu’il faut qu’on professionnalise la fédération, qu’on arrête le pilotage à vue et que pour ça, j’étais disponible. A l’heure actuelle, je suis plutôt disponible pour jouer un rôle au sein de cette fédération afin de mieux la qualifier. Si c’est possible, on m’appelle j’irai, si on ne m’appelle pas, j’attendrai peut-être (pour vous faire plaisir) aux prochaines élections on va verra comment ça va se passer, il y aura des candidats, normalement c’est comme ça, c’est la démocratie, mais à l’heure où nous sommes, je ne suis pas candidat à un poste de président de la fédération ».

Au cours de cet entretien qu’il a accordé à nos confrères, il a dit qu’il est d’abord : « je suis un joueur, j’ai le niveau, je suis un directeur de société, j’ai joué au football, je connais le football, j’ai des relations. Normalement, j’ai le profil pour l’être, c’est peut-être la motivation qui me manque ou l’envie, mais si j’ai envie, je partirai. Mais en attendant le football est dans une situation actuelle assez déplorable, mon envie c’est de participer à rehausser, à une opération de reconquête ».

Le Premier ministre Dr Ibrahima Kassory Fofana a annoncé récemment de l’audit de la gestion des fonds devant servir à la Guinée pour participer à cette compétition africaine. Lucien Guilao faisait partie du comité de soutien à l’équipe nationale, un comité qui mobilisé des milliards de francs guinéens. Donc, un autre gestionnaire ou Co gestionnaire qui souhaite s’éclipsé de l’audit et se présenter comme candidat potentiel pour quoi faire ? attendons de voir.

Affaire à suivre

Oumar M’Böh pour lecourrierdeconakry.com
+224 622 62 45 45
mbooumar@gmail.com

Print Friendly, PDF & Email