Le chanteur guinéen Azaya désigné récemment en Côte d’Ivoire, meilleur artiste de l’Afrique de l’Ouest a présenté ce mercredi son trophée lors d’une conférence de presse tenu dans un hôtel de la capitale Conakry. L’artiste a exprimé sa gratitude et sa reconnaissance à l’endroit de toutes les personnes physiques et morales qui l’ont soutenu dans sa carrière musicale.

La cérémonie de présentation a connu la présence du ministre de la culture, du tourisme et de l’artisanat Alpha Soumah alias Bill De Sam et plusieurs autres acteurs culturels.

Dans son intervention le lauréat au PRIMUD  remercie les organisateurs de cette cérémonie de présentation: « C’est une première en Guinée que les amis de la même corporation soutiennent leur frère. Et moi je pense que c’est un grand coup de force. C’est un grand signal par ce que ça va changer la vie de toute une génération. Ça va changer la mentalité de toute une génération et ça va avoir des répercussions très positives dans la vie, l’union, la solidarité de nos frères artistes de la nouvelle génération. » s’est réjouit le chanteur avant de se prononcer sur son trophée de meilleur artiste de l’Afrique de l’Ouest au PRIMUD 2022 en Côte D’Ivoire. « Pour moi c’est toujours un début. Je pense que dans les années qui suivront y a des choses qui pointent à l’horizon comme je l’ai dis le disc d’or, le disc platinum, il faut qu’on fête ça ici. C’était la joie, c’était un grand plaisir pour moi. Je me suis dis la Guinée prochainement a son mot à dire en Afrique de l’Ouest. Donc c’était une victoire pour toute la musique guinéenne en générale. »

Le ministre de la culture, du tourisme et de l’artisanat Alpha Soumah présent à cette conférence de presse se réjouit également de participer à cette consécration.

« Azaya est un artiste organisé, structuré. C’est un bon artiste. Il a besoin de notre soutien. Car il a mis la barre très haute. À travers lui, certains problèmes de la Guinée peuvent disparaître. Lui, il a réussi à faire de la musique folklorique guinéenne un atout. Je pense qu’il faut poursuivre les initiatives. En ce qui nous concerne nous ferons tout pour que les artistes en général puissent vivre dignement du fruit de leur travail. Et ça commence à se déployer bientôt jusqu’à l’intérieur du pays. » A indiqué le ministre Alpha Soumah.

Ibrahima Foulamory Bah pour lecourrierdeconakry.com