N’zérékoré : Face à une obligation de résultat, le nouveau procureur  promet de mettre fin l’impunité

0
1000

Au lendemain de son installation dans ses fonctions, le nouveau procureur du tribunal de première instance de N’Zérékoré s’engage à mettre fin à l’impunité. Lors d’une conférence de presse organisée le 18 mai 2017 lors en marge de la cérémonie d’ouverture des audiences criminelles, Mamadou Dian Bora Diallo veut y mettre sa touche.

Le nouveau procureur au cours de cette conférence a attiré l’attention de tous les acteurs sur le cas  des détenus sans dossiers. Une situation  qui, il faut le rappeler avait suscité la colère du   procureur général de la cour d’appel de Kankan lors de son passe en avril dernier. Le tout nouveau procureur a rassuré que des efforts sont en train d’être fournis pour reconstituer ces dossiers.

« Avant ma arrivé, il y avait un certain nombre de disfonctionnement qui avait été constaté par le département de la justice et le parquet général. Depuis notre arrivée, nous sommes entrain de voir dans quelle mesure il faut palier à cet état de fait. Des dossiers sont entrain d’être reconstitués, les procédures sont e avec diligence pour que personne ne puisse rester à la maison centrale sans être jugé » a-t-il expliqué.

Il a ensuite invité les populations à croire à la justice tout en promettant de bannir l’impunité.

« J’invite sincèrement les population dorénavant à faire confiance à la justice. Les choses ont changé, les choses vont changer. La justice fera son travail le plus rapidement que possible pour que les nombreuses victimes puissent voir leurs attentes comblées.  Les gens seront jugés équitablement. Personne ne sera au dessus de la loi et les victimes verront que les décisions seront rendues conformément à la loi. J’en prends ici l’engagement solennel » a rassuré le nouveau procureur.

Il faut rappeler que le procureur sortant, Abdoulaye Sampou a été limogé suite au passage du procureur général près de la cour d’appel de Kankan, William Fernandez qui n’avait pas caché sa colère après avoir constaté qu’il y avait des détenus à la maison centrale sans dossiers. Il avait même menacé de les libérer si leurs dossiers n’étaient pas  retrouvés. Mamadou Dian Bora Diallo, le procureur de la république entrant est alors averti.

Mamady 2 Camara, correspondant à N’zérékoré

Print Friendly, PDF & Email