N’zérékoré : Route coupée et d’importants dégâts suite à une nouvelle inondation

0
1404
crédit photo/LCC

Après les deux premières inondations de juillet et août dernier à N’zérékoré, la nature vient encore de frapper fort la capitale de région forestière. La forte pluie qui s’est abattue sur cette ville dans la nuit du 17 au 18 septembre 2017 a provoqué de nouvelles inondations faisant d’importants dégâts matériels. Les sources font état d’un mort et d’un disparu.

Dans la nuit de dimanche 17 septembre, la forte pluie qui s’est abattue sur la ville de N’zérékoré a provoqué une inondation dans plusieurs quartiers, notamment ceux qui avaient été frappés par les deux premières. Il s’agit des quartiers Yankadissa, Boiro, tilépoulou ou encore Nakoyakpala. Plusieurs personnes se retrouvent encore sans abris.

Crédit photo/LCC

A belle-vue, un pont sur la nationale N’zérékoré-Lola a cédé.  Pour donc partir à Lola, les usagers sont désormais contraints de passer par la déviation qui de l’aviation.  A en croire le chef secteur de Boiro, un employé de Forêt Forte qui rentrait du travail a été emporté par l’eau. On apprend aussi qu’une personne a trouvé la mort à Nakoyakpala, un quartier périphérique situé sur la route de Yomou.

Aussitôt informées de la situation, les autorités se sont rendues sur les lieux pour constater les dégâts.

Selon plusieurs observateurs, cette nouvelle inondation était prévisible. Car après les deux premières qui avaient touchées plus de 200 ménages,  aucune mesure n’avait été prise par les autorités pour prévenir une autre. L’ancien ministre des pêches André Loua qui était venu au non du gouvernement avait instruit  de déguerpir ces zones à risque. Mais par faute de logement, les sinistrés qui s’étaient réfugiés dans une école de la place ont fini par regagner leurs concessions respectives.

Mamady 2 Camara, correspondant à N’zérékoré

Print Friendly, PDF & Email