Procès Mohamed Koula : Les débats renvoyés au 30 octobre  après la polémique sur la comparution de Me Alsény Aissata Diallo

0
847

Ce 23 octobre a lieu une  énième audience dans le cadre du procès de l’assassinat du journaliste Mohamed Koula Diallo. Une  grande polémique autour de la comparution de Me Alsény Aissata Diallo, membre du collectif d’avocat de la défense de l’Union des Force Démocratique de Guinée s’est invitée dans le débat.

Cité parmi tant d’autres témoins lors de la dernière audience, la comparution de Me Alsény a été sollicitée par ces confrères de la partie civile. Une demande refoulée par ses confrères avocats. « Dès lors que Me Alseny Aissata Diallo est cité à comparaître en qualité de témoin, il ne peut plus comparaître en tant qu’avocat au procès », estime Me Salifou Beavogui, avocat de la partie civile.

En colère, Me Alseny Aissata a proféré des propos pas très gai à l’endroit de Monsieur Bah Oury. Ce qui lui a valu une demande d’excuse.

Le président du tribunal M.Mangadouba Sow a enjoint séance tenante á Me Alseny Aissata Diallo de présenter ses excuses à Bah Oury pour ses propos injurieux. Apres la suspension de l’audience, le tribunal a débouté les avocats de la partie civile de leur demande d’expulsion de Me Alseny Aissata Diallo de la salle.

Ensuite, plusieurs tours d’horloge  Amadou Oury Bah et Abdoulaye Diallo tous de la partie civile, se sont succédés à la barre.

Le juge  Mangadouba Sow, a décidé de renvoyer les débats au 30 octobre prochain. Il a également instruit au procureur de la République de préparer les scellés pour l’audience prochaine.

Nantenin Traoré

 

Print Friendly, PDF & Email