Prolongement des congés : Les étudiants de Kankan mécontents !

0
83

La reprise des classes initialement prévue ce mercredi 25 mars sur toute l’étendue du territoire national, a été reportée par les ministères en charge de l’Education jusqu’à nouvel ordre. A Kankan, les étudiants n’approuvent pas la décision, même s’ils n’y peuvent rien.

Après cinq jours de congés académiques accordés à cause des élections législatives et référendaire, les ministères en charge de l’Education et de la formation ont décidé de prolonger les congés des élèves et étudiants. Une décision liée à la pandémie du coronavirus dont la propagation pourrait être facilitée si les écoles n’étaient pas fermées.

Ce mercredi 25 mars, des élèves et étudiants expliquent leur ras-le-bol. Suzanne Grovogui est étudiante au sein de l’université de Kankan : « Le prolongement des cours qui a été annoncé hier, nous étudiants et élèves, ça nous met très mal à l’aise. Nous ne sommes pas contents, mais on n’a pas le choix. C’est dû à cette maladie coronavirus. Malgré tout ça, on ne doit pas rester bras croisés. Il faut qu’on cherche à lire et  à apprendre autre métier avant la reprise des cours. »

Pour les parents d’élèves et étudiants, cette décision doit être comme telle car elle vient d’en haut : «Nous devons rester derrière le Gouvernement parce que tout dépend de lui. Alors on prie le Bon Dieu pour nous protéger contre la propagation de la maladie, car c’est difficile avec les études. Pour les jeunes ils doivent rester à l’écoute des parents pour les conseils et j’espère que c’est quelque chose qui ne va pas prendre assez de temps. »

En fin, il faut signaler que beaucoup de pays ont fermé les classes et d’autres lieux de regroupements, à savoir les bars, les maquis et les discothèques.

Oumar Condé depuis Kankan pour lecourrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email