Santé/Kankan: lancement de la distribution de la vitamine A couplée au Mebendazol

0
147

Ce lundi 23 décembre 2019, la Direction préfectorale de la santé (DPS) de Kankan a officiellement lancé la campagne de la vaccination. Ce lancement a regroupé les cadres préfectoraux, communaux, des imams et de nombreux citoyens. C’est le centre de santé communautaire de Bordo, construit par la Première Dame de la République de Guinée, Hadja Djènè Kaba Condé, qui a servi de cadre à la cérémonie.

Dans la préfecture de Kankan, 107 016 enfants sont ciblés par cette vaccination qui vise la réduction de la prévalence de la carence en vitamine A dans notre pays et le déparasitage des enfants. Selon des spécialistes de la santé, depuis quelques décennies, la carence en vitamines A a été identifiée comme la principale cause de cécité chez les enfants. Elle est la principale cause de décès de près de 6% des enfants de moins de 5 ans.

Cette opération se fait deux fois par an, selon Dr Boubacar Daff, le Directeur préfectoral de la santé  de Kankan : « La première a eu lieu en juillet et la présente campagne de distribution de la vitamine A. Cette campagne est couplée au déparasitage des enfants de 1 à 5 ans.  Les parasitoses constituent la principale cause d’anémie chez les enfants. La stratégie employée pour cette  campagne est le porte-à-porte. »

Procédant au lancement de la campagne, le secrétaire général de la collectivité et de la décentralisation, Yaya Condé, a indiqué que « tout ce qui est regrettable c’est de voir son enfant aveugle, parce que les parents n’ont pas veillé sur lui».

Plus loin il dira que « la maladie est un fait de Dieu, mais Dieu même a exhorté de veiller sur notre santé. Cela veut dire de prévenir la maladie par la vaccination

Les études ont montré que la prévalence la plus élevée se retrouve en Moyenne et Haute Guinée. On parle de 24% de prévalence dans la Savane guinéenne.

Mamadi KABA depuis Kankan pour lecourrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email