Vindicte populaire: Cinq élèves mis aux arrêts à N’zérékoré   

0
867

Les enquêtes sur le lynchage du jeune homme abattu  mari à N’zérékoré portent leurs premier fruits. Cinq personnes sont arrêtées et auditionnées par la police a annoncé le procureur du tribunal de première instance.

Le procureur de la République près du tribunal de première instance de N’zérékoré était devant la presse mercredi pour faire la lumière sur les circonstances du lynchage du jeune homme qui a été abattu mardi par la foule dans la cour de la maison des jeunes.

« Il y a eu plusieurs  version qui ont été rapporté suite au lynchage de ce jeune. Maintenant voilà la vraie version des faits. Il y a quatre jeunes élèves qui se sont permis d’interpeler la victime prétextant que cette dernière aurait frauduleusement  soustrait des billets d’argent appartenant à leur grand frère qui réside à Bangoïta dans la sous-préfecture de Yalenzou. Ils ont crié au voleur et la foule est venue, ils ont commencé à le lyncher sans lui donner la possibilité de se justifier si oui ou non les faits qui lui sont reprochés son fondés. Et ils l’ont abattu à mort » a expliqué Mamadou Djan Bora Diallo.

A l’en croire, ces quatre élèves  sont aux arrêts et font l’objet d’interrogatoire par les agents des services de sécurité.

« Dès qu’on a été informé, j’ai donné des instructions  aux autorités de la police que les quatre élèves et leur grand frère qui leur aurait donné l’instruction d’interpeler son voleur, soient arrêtés. Maintenant là, ces cinq personnes sont arrêtées et sont entrain d’être  auditionnées. Le procès verbal d’enquête préliminaire est aussi entrain d’être fait, dans quelques heures ces personnes seront déférées au niveau de mon parquet. Nous allons les juger pour des faits criminels et elles seront condamnées conformément à la loi » a-t-il ajouté.

Il faut rappeler que c’est la première fois que des personnes soient interpelées sont arrêtés à  N’zérékoré pour vindicte populaire. Et le procureur semble déterminer  à sanctionner sévèrement d’éventuels contrevenants.

Mamady 2 Camara, correspondant à N’zérékoré

Print Friendly, PDF & Email