Vindicte populaire : Un présumé voleur paye de nouveau les frais à N’zérékoré

0
750

La  vindicte populaire continue  de  sévir dans la commune urbaine de N’zérékoré. Un présumé voleur a été lynché encore mercredi  1er novembre 2017 par un groupe de jeunes a constaté surplace lecourrierdeconakry.

C’est un énième cas de vindicte populaire que la ville de N’zérékoré enregistre. Il s’agit d’un présumé voleur qui a été battu à mort mercredi dans les environs de 4 heures du matin. L’acte s’est passé au quartier Koliéba non loin du gouvernorat.

Selon les informations, ce jeune homme dont l’identité n’a pas été révélée aurait été surpris dans un garage entrain d’enlever des batteries sur des voitures.

« Moi j’ai été appelé au environ de 4h du matin pour me dire qu’il y a un voleur qui a été arrêté vers le gouvernorat. Je me suis immédiatement  levé pour m’y rendre. Mais je suis arrivé un peu tard. J’ai trouvé qu’ils ont fini de l’abattre. Il était  agonisant, c’est ainsi que j’ai appelé les autorités.  On m’a dit qu’il a été arrêté au garage dans le basfond en train de voler des batteries et des objets sur les voitures. Ils l’ont amené devant le gouvernorat pour l’abattre » a expliqué Aly Kourouma porte parole des conducteurs de taxi-moto qui regrette  le fait que les gens continuent à se rendre justice.

Informé, le vice-président de la délégation spéciale s’est  rendu immédiatement sur le lieu pour constater  les faits. Alassane Diallo se  dit très préoccupé par ce qui se passe actuellement à N’zérékoré. Pour lui, rien ne peut expliquer ce comportement inhumain des habitants de N’zérékoré.

Il faut rappeler c’est le deuxième cas en l’espace d’une semaine. Une situation qui devient de plus  en plus inquiétante.

Mamady 2 Camara, correspondant à N’zérékoré

Print Friendly, PDF & Email