Nommé directeur général de la Société Nationale des Pétroles (SONAP) le mercredi 17 avril 2024, l’ex-ministre de l’Économie et des Finances, Moussa Cissé, a officiellement pris ses fonctions ce vendredi 19 avril 2024. La cérémonie de passation de service a été présidée par le vérificateur général, Dr Joseph Togna Doré, en présence du ministre secrétaire général à la présidence de la République, le général de brigade Amara Camara, ainsi que d’autres hauts fonctionnaires.

Le directeur général sortant de la SONAP, Monsieur Amadou Doumbouya, qui a dirigé l’entreprise pendant deux ans, a félicité son successeur et a encouragé tous les cadres de la société à soutenir le nouveau directeur général, Moussa Cissé.

M. Doumbouya a rappelé que la SONAP, qui comptait moins de 200 employés à ses débuts, est aujourd’hui une entreprise publique avec près de 400 employés et un salaire mensuel significatif, générant un chiffre d’affaires mensuel d’environ 130 millions de dollars, ce qui en fait la plus grande entreprise publique du pays. Il a souligné que ces réalisations n’auraient pas été possibles sans le dévouement de ses collaborateurs à la SONAP, des partenaires, du gouvernement et surtout du soutien technique. Sous sa direction, la SONAP a réalisé des avancées notables dans le secteur pétrolier, notamment en assurant pour la première fois l’importation de produits pétroliers par une entreprise d’État en Guinée, grâce à l’établissement d’un système financier viable.

Sélectionné pour vous :  Mamadi Onivogui plaide en faveur du bipartisme en République de Guinée

Dans son discours de circonstance, le nouveau directeur général, Moussa Cissé, a exprimé son intention de créer un environnement favorable aux investissements et à une croissance économique durable.

L’ancien ministre de l’Économie et des Finances a mis l’accent sur la continuation des projets en cours et sur l’innovation au sein de la société.

« Il est impératif que nos installations respectent les normes de sécurité et d’environnement les plus rigoureuses pour assurer une protection contre les risques liés au stockage et à la manipulation des hydrocarbures. La construction de dépôts modernes reste notre priorité suite à la sécurisation d’un approvisionnement durable pour le pays. Je réitère mon engagement total envers les objectifs de la SONAP et ma volonté de surmonter les défis à venir. Nous devons intensifier nos efforts pour améliorer la sécurité et la fiabilité, tout en continuant de garantir un approvisionnement constant et sûr en produit pétroliers sur l’ensemble du territoire national. »

La nomination de Monsieur Moussa Cissé à la tête de cette importante direction survient alors que la Guinée fait face à une crise énergétique suite à l’explosion du principal dépôt d’hydrocarbures de Kaloum.

Foulamory Bah

LAISSER UN COMMENTAIRE AVEC Facebook