La concertation nationale qui a débuté ce mardi 14 septembre 2021 se poursuit au palais du peuple de Conakry. Ce mercredi le Comité National pour le Rassemblement et le Développement (CNRD) à sa tête le Colonel Mamady Doumbouya, a reçu les représentants des institutions internationales. Au cours des échanges, le chef de la junte militaire leur a expliqué les raisons de ce coup d’État.

Présent à  cette rencontre, le représentant-pays de Search for Common Ground en Guinée, Mamadou Barry, à sa sortie de la salle, est revenu sur le déroulé de cette rencontre. « Cette rencontre a été l’occasion pour le président du CNRD d’expliquer le coup de force survenu le 5 septembre, ils ont donné suffisamment d’éléments. Mais leur objectif si je dois le résumer c’est de conduire le pays vers la démocratie, c’est de renforcer l’unité nationale, la cohésion. Il présente le coup de force comme étant une nécessité que la situation n’allait pas bien. Par la suite les organisations des institutions internationales le Coordinateur du système des Nations Unies est revenu sur la situation il a indiqué les attentes du système des Nations Unies notamment l’engagement du CNRD pour le respect des droits Humains, pour Le cheminement vers la démocratie pour plus d’inclusion en République de Guinée et plus de paix », précise-t-il.

Plus loin, M. Barry ajoute: « L’opportunité nous a été donnée de s’adresser au président du CNRD, donc nous en avons profité pour lui parler de notre préoccupation. Search for Common Ground travaille en Guinée depuis 2001 dans le domaine de la consolidation de la paix, la protection des couches vulnérables que sont les femmes et les jeunes mais aussi du soutien à la mise en place d’espace du dialogue et de concertation. C’est ce que nous avons rappelé, nous avons indiqué la disponibilité de notre organisation de travailler avec les autorités pour l’atteinte des objectifs qui sont : la transition vers une démocratie, le renforcement de l’unité nationale et la cohésion et soutien à un dialogue national beaucoup plus inclusif » .  

Ibrahima Foulamory Bah pour lecourrierdeconakry.com

628 80 15 62