Djènè Kaba Condé : Ambassadrice de la Nutrition pour la Guinée

0
1061
Mme Seraphine Wakana désigne la première Ambassadrice de la nutrition pour la Guinée

Chaque année, la Semaine Mondiale de l’Allaitement Maternel (SMAM) est célébrée pour promouvoir, soutenir et protéger l’allaitement maternel.

Célébré en Guinée sous le thème «Allaitement et développement durable», la semaine mondiale de l’allaitement maternel a été clôturé en beauté ce 21 septembre 2016.

L’Unicef Guinée, chef de  fil des acteurs qui interviennent dans la promotion de la nutrition a marqué l’évènement par la nomination de la première dame de Guinée comme Ambassadrice de la Nutrition pour la Guinée.

Cette distinction faite par Séraphine Wakana, coordinatrice du système des Nations Unis en Guinée  à la première dame, Mme Djène Kaba Condé au nom du  mouvement mondial ‘’Scalling Up Nutrition’’  est  pleine de défi. Les attentes sont immenses.

« Nous attendons de l’ambassadrice de la nutrition pour la Guinée qu’elle porte le plaidoyer pour la lutte contre la malnutrition à niveau plus haut ; Qu’elle s’engage dans la promotion de l’allaitement maternel ; qu’elle s’engage dans les activités communautaires de lutte contre la malnutrition et qu’elle soit la porte-parole de la nutrition auprès des instances décisionnelles. » a déclaré Dr Ismael Teta, chef du programme nutrition à l’UNICEF.

remise de satisfecit aux ONG engagées dans la lutte contre la malnutrition en Guinée
remise de satisfecit aux ONG engagé dans la lutte contre la malnutrition en Guinée

L’un des défis majeurs dans la lutte contre la malnutrition en Guinée, est l’obtention de plus financements pour près de 500 enfants

« Donc le rôle de l’ambassadrice, c’est de parler à qui de droit pour qu’une ligne budgétaire spécifique à la lutte contre la malnutrition en Guinée soit mise sur pieds »

Très touchée par cette marque de confiance, la première dame Djènè Kaba Condé déclaré ceci :

  «Je suis personnellement touchée et émue par la confiance que vous accordez à ma modeste personne pour porter haut le flambeau de la nutrition dans notre pays. Je mesure en même temps l’ampleur de la charge que vous me portezJe comprends mieux aujourd’hui que pour réduire la malnutrition en Guinée nous devons agir sur ses causes. Ceci nécessite l’implication des secteurs clés du gouvernement, les partenaires au développement, de la société civile, du secteur privé »

La Première dame s’est engagée à porter haut le message pour lutter contre le fléau de la malnutrition en Guinée.

Mamey Malé

 

Print Friendly, PDF & Email