Elections locales : « Le budget de la CENI est excessif » Dixit Fodé Oussou Fofana, Vice-président de l’UFDG

0
874

Le 25 août dernier, la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a publié un Communiqué sur la disponibilité  de  l’avant-projet du chronogramme des élections communales et le dossier d’appel d’offres relatif à l’audit du fichier électoral.

Si la date des élections doit se fixer dans un court délai, la question du financement se pose avec urgence. Dans sa dernière sortie médiatique, Me Salif  Kébé, nouveau président de la CENI a confié à nos confère de radio espace que son institution a besoin de  337 milliards de francs guinéen pour l’organisation des élections locales.

L’annonce de ce budget ne laisse pas indifférente l’opposition qui estime que ce budget est excessif. « Si la CENI  demande un budget 337 milliards pour organiser des élections locales, c’est qu’elle a l’intention de détourner l’argent. C’est excessif »  déclare l’honorable Fodé Oussou Fofana, Vice-président de l’Union des Force Démocratique de Guinée (UFDG).

Les derniers  actes posés par la CENI ne semblent pas trouver bon échos chez tous. A la question de savoir quelles sont les réelles attentes de Fodé Oussou Fofana répond :

 «  Je n’attends rien de cette CENi. Elle est incompétente et de mauvaise de foi. Le président de la CENI est un activiste du rpg  arc en ciel qui obéit aux ordres.  Comme Alpha Condé ne veut pas d’élections, M.Kébé travaillera dans ce sens. M.Kébé et le ministre Bouréma Condé sont tous aux ordres d’Alpha Condé. Donc la CENI joue le jeu. Comme ils ne comprennent que le message des manifestations, nous allons répondre en conséquence ».

M. Tabara BAH

Print Friendly, PDF & Email