Guinée : Idriss Cherif élu président d’un parti politique

0
165

Le parti Alliance des Patriotes de Guinée (APG) a un nouveau président. Idriss Chérif ancien Ministre de la communication a été élu président de ce parti à l’issue du congrès national de cette formation politique, tenu le jeudi 28 mars 2019 à Ratoma. Le Bureau national dudit parti est composé de 15 membres, 14 ont voté et sur les 14 le candidat Idriss Cherif a obtenu 7 voix, Saa François Kamano président sortant 5 voix et la troisième candidate Salimatou Diallo n’a obtenu qu’une seule voix.
Il remplace à ce poste Saa François Kamano qui était président de ce parti depuis sa création en 2010. Idriss Cherif depuis Abidjan, dit venir avec des solutions pour résoudre les problèmes qui assaillent les Guinéens : « je tiens a remercié tous ceux et toutes celles qui ont voté pour moi et tous et toutes celles qui ont voté pour les autres ; nous sommes restés longtemps en train d’observer et comprendre les maux qui gangrène l’ensemble de tout le Peuple. Donc, nous venons avec la tête plaine, car nous avons travaillé sur plusieurs plans notamment, économique, santé, de la justice et de la sécurité, une façon de dire que nous avons la solution des citoyens Guinéens », a-t-il souligné.

Cet ancien Ministre de la Communication et proche collaborateur du Président Moussa Dadis Camara du conseil national pour la Démocratie et le Développement(CNDD), Idriss Chérif parle de son expérience et promet de travailler avec l’ensemble des militants de l’APG pour atteindre les objectifs escomptés : « j’ai des relations à travers le monde, j’ai une tête pensante pour la Guinée aussi et je sais aussi qu’est-ce qu’il faut administrer pour ce pays malade pour qu’il puisse guérir. Je ne ferais pas une fausse note parce que je travaillerai avec une équipe dynamique non seulement avec ceux qui étaient là mais aussi avec de nouvelles personnes et ensemble nous ferons de ce parti le deuxième ou troisième en République de Guinée. Aussi, ceux qui sont à la tête du pays doivent laisser la place à des nouvelles personnes qui doivent venir avec des nouvelles idées » a-t-il lancé.

Pour sa part, le fondateur et président sortant devenu vice-président de l’APG, Saa François Kamano a souhaité à ce que cet exemple soit appliqué par les autres formations politiques du pays : « Je voudrais que tous les partis politiques en République de Guinée s’en approprient et acceptent l’alternance, acceptent de respecter les textes de leurs formations politiques, acceptent d’aller aux élections et aux congrès et de libérer la tête de leurs partis », a insisté Saa François Kamano
L’Alliance des patriotes de Guinée APG promet de participer à toutes les élections futures qui se pointent à l’horizon.
Oumar M’Böh pour lecourrierdeconakry.com 

Print Friendly, PDF & Email