À cause de la journée sans audience lancée par le Barreau de Guinée, comme toutes les autres Cours et tribunaux, les audiences à la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières et Financières et Financières (CRIEF) n’ont pas eu lieu ce lundi 15 mai 2023. Toutes les audiences ont été renvoyées. L’exécution du mandat d’amener de l’ancien président de l’Assemblée Nationale guinéenne Amadou Damaro Camara initialement prévue aujourd’hui n’a pas eu lieu.

Reproché d’avoir refusé de comparaître devant la barre de la Cour de Répression des Infractions économiques et financières, Amadou Damaro Camara s’est vu décerner un mandat d’amener par le juge Francis Kova Zoumanigui. Un mandat qui peine encore à être exécuté. Mais qui reste toujours maintenu. Alors que le débat n’a pas eu lieu ce lundi 16 mai dans le dossier de l’ancien parlementaire guinéen sous le régime d’Alpha Condé, le juge a renvoyé l’audience au 5 juin prochain. Certainement c’est ce jour que le mandat d’amener sera exécuté.

En détention à la maison centrale de Coronthie depuis le 27 avril 2022, Amadou Damaro Camara est poursuivi pour des faits de détournements de deniers publics, enrichissement illicite, prise illégale d’intérêt, blanchiment des capitaux, corruption dans le secteur public et privé et complicité. Il ne s’est jusque là pas présenté devant la barre pour son jugement.

Ibrahima Foulamory Bah