Justice : Ibrahima Diallo et Sékou Koundouno sont libres

0
152

Les responsables du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC), Ibrahima Diallo et Sékou Koundouno sont sortis de prison ce 12 mars 2020.

Le responsable des opérations, celui de la planification et de la stratégie, avaient été arrêtés dans la soirée du 6 mars 2020. Cette arrestation est intervenue après une conférence de presse lors de laquelle ils ont accablé le commissaire Fabou Camara pour les différents kidnappings qui s’opèrent ces derniers à Conakry.

C’est ce dernier qui a porté plainte contre eux et ont été poursuivis « pour outrage à agent ; violences et voix de fait ; production, diffusion et mise à disposition d’autrui de données de nature à troubler l’ordre et la sécurité publics. »

Ils ont été libérés ce jeudi, mais étant placés sous contrôle judiciaire, ils devront se présenter une fois par semaine au bureau du juge.

Thérèse Diallo pour lecourrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email