Kankan : 110 enseignants du secondaire formés sur la pédagogie  

0
398

Les rideaux sont tombés ce mardi 31 décembre 2019 sur la session de formation initiée par le département de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, sur financement du Budget national de développement, à Kankan. Des enseignants nouvellement engagés à la Fonction publique et venus des préfectures de la région de Kankan ont renforcé leurs capacités académiques et professionnelles.   

Ils sont au nombre 110 enseignants venus des 5 préfectures de la région administrative de Kankan à participer à cette session de formation qui a duré  12 jours. Plusieurs modules ont été abordés à savoir : la didactique des disciplines, la lecture, l’exploitation des programmes d’étude, la préparation d’une fiche pédagogique et l’évaluation des grands groupes pédagogiques.

Dans son allocution, Mory Konaté, porte-parole des participants, a demandé la poursuite de la formation : «Au nom des participations de cette session de formation, des enseignants nouvellement engagés à la Fonction publique, nous remercions le gouvernement d’Alpha Condé en passant par le ministère de l’Education qui n’a ménagé aucun effort pour la réussite de cette session de formation. Au nom de nos collègues, nous solliciterons auprès du ministère l’Education nationale et de l’Alphabétisation (MENA) de continuer ce projet de formation au niveau de son personnel enseignant et de la terminer par des attestations de satisfecit ». 

Fodé Issiaga Cissé, un des facilitateurs de cette session et inspecteur disciplinaire à l’Inspection générale au ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, a remercié les autorités éducatives locales et les participants pour leur implication dans la réussite de la formation : «Je me réjouis certainement des résultats auxquels nous sommes parvenus. J’avoue nous nous sommes satisfaits, l’équipe de supervision et d’appui technique venu du MENA. Je ne dirai pas que c’est la première fois, mais depuis que j’ai commencé à assister aux sessions de formation, c’est la première fois que j’assiste à un tel engouement, puisque nous avons obtenu une participation de 100%.  Nous sommes avec des cadres qui sont dans le système éducatif près de 30 ans. Je ne peux pas vous dire le nombre d’années où j’ai assisté à la formation des enseignants en situation de classe au secondaire, il y a au moins près de 20 à 25 ans on n’a pas assisté à cela ».

Il a recommandé aux participants de ne pas  garder pour eux les connaissances acquisses pendant ces 12 jours de formation : « Ce que je voudrais recommander aux participants, c’est d’aller dans vos lieux de travail respectifs, pour échanger avec les camarades, mais surtout valoriser le travail que nous avons accompli ensemble ici, vos amis qui vous envient ou qui vous demandent pour les assister,  travaillez comme eux ».

Pour sa part, l’Inspecteur régional de l’Education, Famoro Keita, a salué l’initiative du ministère l’Education nationale et de l’Alphabétisation : « Je remercie le ministre de l’Education Mory Sangaré, pour pouvoir transformer nos rêves en réalité par l’organisation de la tenue de la présente session de formation des enseignants du secondaire. »

Il faut retenir que chaque participant a bénéficié d’un cahier dans lequel se trouve le résumé des 12 jours de formation.

Mamadi KABA, depuis Kankan pour lecourrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email