Kankan : Les enseignants demandent Alpha Condé de proposer une nouvelle constitution à la Guinée

0
138

Le président Alpha Condé devait répondre à une invitation des enseignants de Kankan, réunis au sein de l’Association des Enseignants pour le Soutien au Professeur Alpha Condé. L’objectif était de demander au président de la République de proposer une nouvelle constitution à la Guinée. Aux dernières nouvelles, Alpha Condé s’est fait remplacer par pas moins de 7 ministres, tous ressortissants de la région, qui ont promis de transmettre le message à qui de droit avec Dr Mohamed Diané ministre d’Etat, ministre de la Défense, comme fer de lance.

C’est à la place des martyrs qu’un accueil chaleureux a été réservé aux hôtes des habitants de Kankan. Le discours de bienvenue a été lu par le gouverneur de Kankan : ‹‹ Les laborieuses populations de Nabaya sont puissamment mobilisées et plus que jamais déterminées à accompagner le président de la République pour l’accomplissement de ses nobles ambitions qui caractérisent son combat politique pour le plus grand bonheur des Guinéens. C’est donc la plus grande opportunité d’exprimer ici solennellement devant l’opinion nationale que l’acteur politique et l’engagement inconditionnel qui demeure dans le veine des citoyens sont des indices qui démontrent en suffisance que la région de Kankan est, et demeure le fief inconditionnel de RPG arc-en-ciel au regard de la justesse et du point fondé du projet de société du président qui vise exclusivement le bonheur des Guinéens sans aucune forme de distinction››.

Lancinè Keita, coordinateur régional de ladite association, s’est dit satisfait de la forte mobilisation des enseignants de Kankan, avant d’ajouter que l’actuelle constitution mérite d’être changée, vu de nombreuses incohérences qu’elle comporte : ‹‹ La constitution guinéenne est le fruit de la période transitoire avec la prise du pouvoir de l’armée en 2008. Cette constitution a eu le mérite d’avoir contribué à tirer notre pays de toute période d’instabilité politique et à mettre en place les institutions républicaines. Et il faut reconnaitre qu’elle comporte assez d’insuffisances qu’il faut corriger. Doter notre pays d’une nouvelle constitution c’est garantir le peuple dans son avenir et le consolider à nouveau dans ses relations avec le monde. La réalisation de ce projet de nouvelle constitution ne sera pas chose facile à cause du faible niveau démocratique que possède la population guinéenne. Une implication forte des citoyens est une nécessité absolue. C’est pour toutes ses raisons que nous, AESPAC, trouvons un seul moyen de contribution : la sensibilisation de la population pour une adhésion massive des citoyens à ce projet important de renouvellement de la constitution ».

Après avoir écouté ce discours, le ministre d’Etat, ministre de la Défense, a promis de transmettre le message à qui de droit : ‹‹ Le Pr Alpha Condé et le peuple de Guinée sont engagés à accompagner le système éducatif, et nous prenons acte de votre engagement solennel devant la communauté nationale et internationale. Nous comptons sur vous car nous menons les mêmes combats et  les mêmes objectifs.››

Mamadi Kaba depuis Kankan pour lecourrierdeconakry.com

 

Print Friendly, PDF & Email