Labé : Pompiers et civils à la recherche d’un mineur noyé dans la rivière de Donghora

0
59

Mamadou Yaya Diallo est un jeune garçon d’environ huit ans. Parti à la nage dans l’après-midi du lundi 27 juillet 2020 avec ses amis, est depuis, introuvable. Ses habits ont été néanmoins retrouvés aux abords de la rivière Donghora dans la commune urbaine de Labé, a appris lecourrierdeconakry.com de sources concordantes.

C’est dans la soirée du lundi 27 juillet 2020 que la famille a constaté la disparation du jeune. Mais jusqu’à ce mardi 28 juillet, soit un peu plus de 24 heures, aucune nouvelle de l’enfant. Ce malgré la forte implication des services de sécurité en général et les sapeurs-pompiers en particulier pour le retrouver. Depuis le matin, ces différents services accompagnés par la population civile sont en train de fouiller le long de la rivière à la recherche du mineur.

Boubacar Biro Diallo, le père de l’enfant, explique les circonstances dans lesquelles son garçon a quitté la maison dans l’après-midi du lundi : «C’est le 1er janvier prochain qu’il aura ses 8 ans. Il est sorti de la maison après le déjeuner. C’est vers 19 heures qu’on a constaté son absence et nous sommes directement mis à sa recherche. On n’a même fait passer un communiqué à la radio. Ce mardi matin, on a continué les recherches et nous sommes tombés sur ses chaussures et ses habits au bord de la rivière. Les recherches se poursuivent avec la Croix-Rouge et la protection civile.»

Mamadou Kaly Baldé, le chef du secteur indique que la présence des habits du petit au bord de la rivière leur a fait savoir que l’enfant est dans la rivière: «C’est parce qu’on a vu ses habits, c’est pour cela qu’on est convaincu qu’il est dans la rivière. Donc les recherches se poursuivent parce que ce n’est pas la première fois qu’on enregistre ce genre de drame».

 Bah Djenabou Labé, pour lecourrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email