Le président de l’Assemblée Nationale invite les députés  à s’affranchir des postures politiciennes

0
685

Le parlement guinéen a démarré ce jeudi 9 février 2017, la session extraordinaire. Cela conformément au décret du Président de la République, publié le lundi dernier, qui convoque les élus du peuple à statuer  sur plusieurs textes.

Dans son discours de circonstance, le Président de l’Assemblée nationale l’honorable Claude Kory Kondiano a dit que cette Session s’inscrit dans la bonne lecture et l’examen judicieux des textes qui sont à l’ordre du jour, notamment le code électoral, le règlement intérieur et le code des Collectivités locales.

Il a saisi cette occasion pour demander à ses collègues députés de s’efforcer en vue de doter notre pays de lois qui soient acceptées par tous.

« Notre statut politique de représentants du Peuple nous commande dans la perspective des échéances prochaines, d’accompagner, de la façon la plus franche et la plus constructive, cette logique en revisitant  les textes qui nous sont soumis pour leur donner tout le cachet de légitimité et de légalité nécessaires à la consolidation de notre jeune démocratie.

 Par conséquent, j’exhorte pour ce travail les uns et les autres à s’affranchir des postures politiciennes et de s’enraciner plus encore dans nos valeurs de citoyenneté agissante pour conduire à leur terme les élections communales dans l’entente et la paix ».

Le décret précise aussi que cette session extraordinaire devra, en outre, s’intéresser  à la ratification par la Guinée des résolutions 612 et 613 du Conseil d’Administration de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD) ainsi qu’à la souscription de la Guinée à l’augmentation du capital de cette banque.

Marie Lisette THIAM

Print Friendly, PDF & Email