Lutte contre la rougeole: Un projet de stratégie de la santé communautaire lancée à Kankan

0
215

Le projet de stratégie de la santé communautaire a été officiellement lancé ce lundi 16 décembre dans la région administrative de Kankan. C’est un projet conjointement initié par les départements de la Santé et de l’Administration du territoire avec un appui de la Banque mondiale.

L’atelier de lancement du projet dans la région administrative de Kankan présidé par le gouverneur a enregistré la participation des préfets de la région, des représentants des ministères de la Santé et de l’Administration du territoire, des 5 directeurs préfectoraux de la santé, des acteurs du développement, ainsi que des partenaires techniques et financiers impliqués dans le secteur de la santé.

Le Directeur régional de la santé de Kankan, Dr Fodé Keita, se réjouit de l’avènement de ce projet dans sa juridiction : « C’un réel motif de satisfaction, puisque la santé communautaire, présentement c’est la stratégie du ministère de Santé pour rendre les soins et cellules de santé accessibles à la totalité de la population, le service totalité et à coût abordable. La particularité jusque maintenant nous n’avons que 10 communes de convergences. A partir de ce lancement, la totalité de nos communes rurales de développement va être dotée de communes de convergence avec des relais communautaires et avec des agents de santé communautaire. Ça va fondamentalement améliorer la couverture sanitaire dans notre région, et pour les enfants et pour les femmes».

Quant au Directeur national de la santé communautaire, Dr Facinè Yattara, il a parlé de l’importance de la stratégie dans la vaccination des enfants et du rôle des agents de santé communautaire : « La stratégie de santé communautaire permet à tout enfant éligible pour la vaccination d’être identité et d’être vacciné. Les agents communautaires qui vont être sélectionnés et recrutés au sein des communes auront pour tâche essentielle de recenser tous les enfants qui doivent être vaccinés, chacun dans sa localité, et de pouvoir permettre la mobilisation de ces enfants et de leurs parents pour la vaccination. Avec la stratégie de la santé communautaire, si elle est appliquée comme nous souhaitons, il n’y a aucun enfant qui échappera à la maille. Si l’enfant est vacciné contre les principales maladies dont la rougeole avant son premier anniversaire, il y a peu de chance qu’il attrape la rougeole et il y a peu de chance que les épidémies de rougeole continuent dans le pays

Enfin, il faut retenir que ces cinq dernières années, la rougeole a beaucoup sévi dans la région de Kankan.. Les agents communautaires qui seront recrutés dans leurs communautés vont également recenser les enfants malades et les femmes en état de famille pour minimiser la mortalité infantile.

Mamadi KABA depuis Kankan pour lecourrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email