Makalè Camara ancienne Ministre élue présidente de la FEMJEUGUIP

0
82

La plateforme des Femmes et Jeunes de Guinée pour la Paix (FEMJEUGUIP) a un nouveau bureau, c’est Hadja Makalè Camara, ancienne Ministre du Ministère des Affaires Etrangères et des Guinéens de l’étranger qui a été élue ce dimanche 14 juillet 2019 présidente de cette organisation à l’occasion d’une assemblée générale tenue à la Maison des Jeunes de Nongo, commune de Ratoma. Le processus a connu la participation des organisations faitières de ladite plate-forme dont la vocation est d’œuvrer pour la paix, la quiétude dans notre pays, mais aussi intervient dans plusieurs autres domaines.


Ce nouveau bureau de la plateforme des Femmes et Jeunes de Guinée pour la Paix (FEMJEUGUIP) est composé de cinq membres dont un homme. Leur élection s’inscrit dans le cadre de la bonne gouvernance de cette organisation non gouvernementale. A peine élue, la présidente Makalè Camara a annoncé les défis qu’elle compte relever avec ses collègues : « le nouveau défis que nous avons, c’est de renforcer d’abord la cohésion au sein de notre plate-forme. Ensuite, notre défis majeur c’est la Paix, la pacification dans ce pays pour son développement et pour que nous ayons le développement il faut que nous sachions compter sur la jeunesse ; c’est pourquoi, la première chose que nous allons faire pendant ces vacances, c’est de nous impliquer sur des projets de sensibilisation sur l’immigration clandestine. Nous ne pouvons pas continuer à voir nos enfants aller périr en mer ou dans le désert sans réagir en tant que mère », a-t-elle souligné.
Pour y arriver, la nouvelle présidente Makalè Camara dit disposer des stratégies et invite les femmes guinéennes particulièrement celles qui sont membres de la plate-forme à la solidarité : « Notre stratégie, c’est la masse dont dispose notre plate-forme, mettre cette masse en mouvement de Conakry à Yomou dans les campagnes de sensibilisation. Ensuite, parler aux décideurs pour qu’ils puissent prendre nos recommandations en charge afin qu’ils puissent intégrer ces recommandations dans le plan de développement de ce pays ».
La présidente a clôturé son discours par la loi de la mathématique, qui dit je cite : « tout ce qui monte converge », un message qu’elle a adressé à ses collègues pour les encourager à ne pas baisser les bras et continuer le combat ensemble.
Cette assemblée générale a connu l’adhésion de quatre nouvelles organisations à savoir : l’Association des jeunes pour le bien-être et le développement de la Guinée (AJEBED Guinée) de l’association des Femmes engagées pour l’insalubrité (FES), de l’Association des Femmes Agronomes pour le Développement et la Paix (AFADEP) et Regard solidaire.
Oumar M’Böh pour lecourrierdeconakry.com
+224 622 62 45 45
mbooumar@gmail.com

Print Friendly, PDF & Email