Sous le feu des critiques, Bah Oury quitte l’UDD de Bienaimé Haba

0
139

Bah Oury a démissionné de son parti Union pour la Démocratie et le Développement (UDD) où il était président depuis septembre 2019.

Ces derniers jours, rien n’allait entre Bah Oury et certains membres fondateurs de l’UDD. Ceux-ci ont accusé le président du parti de gestion opaque et clanique.

« Nous pensons qu’il a échoué viscéralement dans sa mission en étant à la tête de notre parti. Je me suis rendu compte que j’ai cédé ma place de numéro 1 du parti à un loup déguisé en agneau », avait indiqué Bienaimé Haba.

Dans la soirée de ce lundi 11 mai, Bah Oury a annoncé sa démission du parti sur twitter: « Après avoir constaté avec beaucoup de regrets les incompatibilités d’humeur que le Vice-Président J.B. Haba a fait état sur la place publique par voie de presse, nous avons décidé de lui restituer le sigle UDD ainsi que le logo.Une déclaration suivra. Nous lui souhaitons bon vent! »

Avant de venir à la tête de l’UDD, Bah Oury se battait avec l’UFDG qui l’a exclu le 4 février 2016. Finalement, Bah Oury a abandonné la bataille pour son retour au sein du parti dont il est membre fondateur.

Thérèse DIALLO pour lecourrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email