Propagation de la covid19: Un couple testé positif à Pita

0
183

Décidément la pandémie du nouveau coronavirus prend des proportions inquiétantes à l’intérieur du pays en général et au Foutah Djallon en particulier où pratiquement toutes les préfectures ont décelé des cas positifs. Ce, depuis la mise en place d’un centre de dépistage dans la commune urbaine de Labé. Les derniers cas en date concernent un couple résidant dans la préfecture de Pita qui a été testé positif à la Covid-19, a appris lecourrierdeconakrycom.

Face à cette situation, la Direction préfectorale de la santé de Pita a d’urgence évacué le couple en question au centre de traitement épidémiologique spécialement installé dans le cadre de la riposte à la Covid19 à Labé où ils seraient en soins intensifs comme l’explique  Dr Salifou Soumah, le directeur préfectoral de la santé (DPS) de Pita: « Le chef de famille est venu, nous l’avons examiné et il s’est avéré positif au Covid-19. Ainsi, on a testé sa famille. Sa première épouse s’est révélée positive. Par contre, les autres membres de sa famille se sont avérés négatifs au Covid-19. Donc nous sommes en train de faire l’investigation sur le personnel de l’hôpital. Parce qu’il a fait au moins 24 heures à l’hôpital. Dans les prochains jours, nous allons nous rendre à son village. Pour le moment, plus de cinquante contacts ont été identifiés. Le couple, testé positif, a été transféré au centre de traitement épidémiologique de Labé

Par rapport à l’hospitalisation des malades du côté de la commune urbaine de Labé, le DPS parle de proximité : «Vous savez, on ne peut hospitaliser un cas positif à Pita. Vu la proximité avec Labé, nous avons demandé de les évaluer là-bas. On devait les envoyer à Mamou, mais Labé a accepté de les recevoir. Voilà pourquoi on les a envoyés là-bas

Par ailleurs, il faut rappeler qu’au moins 6 cas positifs ont été détectés au sein de la prison civile de Labé.

Bah Djenabou, Labé, pour lecourrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email