Société civile: Le PROJEG ouvre sa 10ème Assemblée Générale

0
800

Au terme de 11 années d’intervention, le Programme concerté de Renforcement des Capacités des Organisations de la Société Civile et de la Jeunesse Guinéenne (PROJEG), tient sa dixième Assemblée Générale à Kindia les 27 et 28 avril 2018.

C’est la salle de l’ENI qui a servi de cadre à cette cérémonie réunissant 150 participants guinéens et français. L’ouverture de cette assemblée générale est rehaussée de la présence des représentants de l’Agence Française de Développement (AFD), des autorités guinéennes et de la société civile, etc.

Moctar Diallo, coordinateur national du PROJEG a salué la présence de tous les partenaires qui sont venus partager ses moments.

Cette dernière assemblée générale du PROJEG s’appuie sur la capitalisation en identifiant des  activités d’accompagnement des organisations de la société civile, vers l’autonomie, enjeux de la dernière triennale du programme (2016-2019).

La représentante de l’Agence Française de Développement (AFD), Mme Nadia Mohamed, s’est réjouie de la présence de son institution à cette dernière AG. « Appuyer la société civile, notamment dans nos projets de développement, c’est quelque chose d’importante et intéressante », a-t-elle dit.

Charles Emmanuel Balanger, Directeur d’ Aide et Action France et chef de file du PROJEG, s’est réjoui d’ouvrir pour la 5ème fois l’AG du PROJEG. « C’est le partage et le faire ensemble qui font la richesse de ce programme PCPA (ndlr : Programme Concerté Pluri-Acteur) où les activités, les dynamiques se construisent, collectivement avec les 4 acteurs du programme, que sont les pouvoirs publiques français et guinéens, la société civile des deux pays », a-t-il souligné

Il n’a pas manqué de saluer les relations entretenues entre les sociétés civiles des deux pays et les pouvoirs publiques tant guinéens et français au cours des 10 années. « Cela nous a permis d’avancer dans de nombreux domaines, d’identifier comme prioritaire, les membres de la société civile guinéenne à de nombreux projet », a-t-il expliqué.

Poursuivant, M. Balanger a signalé que les AG sont les moments de bilan et de perspectives. Cela ne fera pas l’exception, dit-il. Avant de préciser que : « Cette année est la 10ème et la dernière dans le cadre de la programmation financière soutenue par l’Etat français.  Pour autant, elle ne marque pas la fin d’une histoire, elle marque peut être la fin d’un cycle mais toute cette histoire que nous avons construit depuis 10 ans, il nous revient à nous  d’en inventer la suite », a lancé le chef de file du PROJEG.

Lançant l’ouverture des travaux de cette 10ème AG, le directeur du cabinet du gouverneur, M. Domah Traoré, a félicité le PROJEG pour la réussite de ses activités. « En 10 ans d’accompagnement des organisations de la société civile et de la jeunesse guinéenne, vous avez pu traduire dans vos actes, votre slogan qui dit ‘’se concerter pour relever ensemble les défis de la Guinée’’. Votre implication auprès de la société civile a fortement contribué au renforcement des capacités des acteurs ».

Il faut rappeler que le PROJEG durant ces 10 dernières années a accompagné les organisations de la la société civile sur les questions d’intérêt nationale comme le contrôle citoyen de l’action publique,  la construction de la voie collective des jeunes à travers le conseil collectif des jeunes et le jury citoyen

Nantènin Traoré           

Print Friendly, PDF & Email