Accueil Actualités Enseignement supérieur: La Guinée signe un protocole d’accord pour la formation des...

Enseignement supérieur: La Guinée signe un protocole d’accord pour la formation des enseignants

69
PARTAGER

Conakry, le 15 Février 2017 – Le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a procédé ce mercredi 15 février 2017, à la signature d’un protocole d’accord portant sur la formation des formateurs avec un consortium d’université finlandaise.

Ce protocole de formation des formateurs qui va permettre de booster le niveau des encadreurs du système éducatif guinéen à travers l’Institut Supérieur des  Sciences de l’Education de Guinée « ISSEG » est le résultat de plusieurs efforts concertés entre parlementaires, décideurs des universités guinéennes et finlandaises depuis plusieurs mois.

La qualification des enseignants guinéens est une priorité pour les ministres en charge de l’enseignement pour mettre en place un système de gestion des acquis d’apprentissage en vue de renforcer le système éducatif en Guinée. C’est pourquoi avec la signature de ce protocole d’accord qui soutient le développement d’un système éducatif durable orienté vers une meilleure formation des formateurs, le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique entend mettre un fort accent sur le renforcement des capacités nationales, ce qui assurera un rôle clé à l’Institut Supérieur des  Sciences de l’Education de Guinée « ISSEG » dans la mise en œuvre de la politique de formation des enseignants guinéens.

Au nom du consortium des universités finlandaises, Dr Holm Jan Markus a tout d’abord rassuré les autorités en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique de leur détermination à améliorer le niveau de formation des enseignants en se basant  sur l’expérience finlandaise au lendemain de la deuxième guerre mondiale. Poursuivant, Dr Holm Jan Markus dira que leur objectif est de contribuer au renforcement du système éducatif Guinéen en développant des systèmes efficaces de formation initiale et continue des enseignants en vue d’obtenir un corps enseignant hautement qualifié capable de dispenser une éducation de qualité aux jeunes guinéens.

Pour sa part, Zeinab Camara, Cheffe de cabinet du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, dira que l’éducation est le principal pilier du développement d’une nation. Pour elle, il ne s’agit pas seulement d’avoir un système de gouvernance éducatif efficace, d’avoir des infrastructures ou des équipements, mais surtout de bénéficier d’un système dans lequel l’enseignant est mis en avant à travers une formation de qualité. Plus loin, elle précisera que c’est une condition sinéquanone pour être doté d’étudiants compétitifs, qualifiés et qui répondent aux besoins du développement du pays.

A noter que 100 enseignants (dont 20 participeront à un échange d’expérience au cours d’un voyage en Finlande) sont directement concernés par cette formation. Ils seront ensuite chargés de la formation de milliers d’autres chaque année à l’échelle national.

 La Cellule de Communication du Gouvernement

 

Print Friendly, PDF & Email