Pour son tout premier match de l’histoire face au Brésil, la Guinée s’est largement inclinée sur le score de 4-1. Cette rencontre amicale qui s’inscrit dans le cadre de la lutte contre le racisme dans le football, s’est disputée dans la soirée du 17 juin à Barcelone en Espagne.

Ce match intervient après les récentes insultes racistes contre Vinicius Jr, lors d’un match du championnat espagnol entre le Real Madrid et le FC Valence.

Ce samedi face à la Guinée, le Brésil a joué avec un maillot noir en première période avant d’arborer le maillot jaune habituel en seconde période.

En dépit de l’absence de la star parisienne, Neymar Jr, le Coach brésilien aligne une équipe très compétitive. Notamment avec la vedette du Real Madrid, Vinicius Jr et d’autres joueurs importants comme, Rodrigo, Casemiro, Marquinhos, Richarlison…

Du côté guinéen, Kaba Diawara, reconduit l’équipe qui a récemment joué contre les pharaons d’Égypte de Mohamed Salah.

Le Syli National de Guinée, fait une bonne entrée en matière et rivalise avec le quintuple champion du monde dans la possession. Comme souvent, c’est sur les coups de pieds arrêtés que les guinéens vont se mettre en danger. A la 27ème minute du jeu, Joelinton profite d’un coup franc excentré pour marquer le premier but de la rencontre. Dans la foulée, c’est l’attaquant du Réal Madrid Rodrigo, qui inscrit le deuxième but du match.

Avant la mi-temps, les coéquipiers de Naby Keita vont réduire le score à 2-1. Sur un centre tendu d’Issiaga Sylla, Serhou Guirassy marque de la tête son deuxième but avec le Syli national de Guinée.

Malgré quelques fulgurances et une maîtrise plus ou moins de la possession, l’équipe de Kaba Diawara sombre en deuxième mi-temps. Militao inscrit le troisième but avant que Vinicius Jr ne marque le quatrième but sur pénalty.

C’est sur ce score lourd (4-1), que cette rencontre historique entre la Guinée et le Brésil a pris fin à Barcelone. Mais au delà du résultat, ce match symbolise la lutte contre le racisme dans le football. Après le Syli national, le Brésil disputera dans les prochains jours un autre match contre le champion d’Afrique, le Sénégal.

Quant à la Guinée, l’objectif est de se qualifier à la prochaine coupe d’Afrique des Nations. Mais pour cela, l’équipe qui a besoin d’un point, doit faire un bon résultat face au Malawi lors de la dernière journée des éliminatoires de la CAN au mois de septembre prochain.

Toutefois, un match nul entre le l’Éthiopie et le Malawi, prévu ce mardi 20 juin, qualifierait la Guinée à la prochaine compétition continentale.

Ibrahima Bah