Les citoyens de Taouyah dans la commune de Ratoma, sont actuellement dans les rues pour interpeller les autorités du manque de courant dans leur quartier.
Selon eux, bientôt deux semaines, ils n’ont pas le courant. Actuellement (20 heures 15 minutes), la route qui quitte le marché Taouyah menant vers la corniche est complètement barricadée. On aperçoit des ordures ménagères déversées sur la route, des pneus brûlés entre autres…
Ces jeunes et des femmes en colère ont érigé des barricades à la devanture de l’école primaire de Taouyah en face de la résidence privée de l’ex président de la transition, Général Sékouba Konaté. L’autre barrage érigé par ces citoyens mécontents se trouve également au niveau du carrefour qui mène vers la direction communale de l’Impôt de Ratoma.
Pour le moment les forces de défense et de sécurité n’ont pas encore intervenues sur les lieux. Ce sont les citoyens qui règnent en maître absolu sur la voie publique. Ils scandent des cris, Nous voulons le courant”
Ibrahima Foulamory
LAISSER UN COMMENTAIRE AVEC Facebook
Sélectionné pour vous :  Kankan : Le COVID 19 n’est pas encore là mais les mesures de préventions sont entreprises