Accueil Actualités Vol de matériel médical : Le ministre de la santé menace

Vol de matériel médical : Le ministre de la santé menace

56
PARTAGER

Ordinateurs, matériel médical, médicaments disparaissent souvent dans les hôpitaux. Et facture revient chère pour les citoyens qui payent plus cher ou meurt.

A l’occasion de la remise de kits de césarienne dans les structures sanitaires de Kankan et Faranah, le ministre de la Santé Abdourahmane Diallo  a attiré l’attention des responsables des différents établissements de santé sur ce drame.

 « Ce n’est pas la première fois que les équipements sont donnés. D’autres partenaires font la même chose. Nous sommes repassés dans certains endroits où nous n’avons rien trouvé. Du coup, les équipements disparaissent très rapidement. Cela doit s’arrêter. J’interpelle les responsables dont les préfets, les DRS, DPS, etc. Quand on remarque qu’un équipement donné a disparu, il n’y a même pas d’excuse, les sanctions doivent suivre » a déclaré en substance le ministre de la Santé.

Les médicaments et consommables médicaux offert par le Fonds des Nation Unies pour la Population (UNFPA) sont destinés aux structures sanitaires des régions administratives de Kankan et Faranah. L’objectif est de contribuer à la réduction de la mortalité maternelle et infantile.

La mortalité maternelle touche 725 femmes sur 100 mille naissances vivantes. Un taux encore très élevé qui peut s’expliquer par la disparition des médicaments et matériels médicaux dans les structures de santé.

L’avertissement du ministre de la santé devrait se traduire également par des contrôles des cliniques privées afin de déterminer l’origine de leurs équipements et médicaments.

Nantenin Traoré

 

Print Friendly, PDF & Email