Colonel Doumbouya « Faites-moi confiance, je suis là pour vous servir et le moment venu, le pouvoir je vous le remettrai » (les points essentiels du discours)

0
123

A l’occasion du 31 décembre qui marque la fin de l’année 2021, le président de la République. Colonel Mamadi Doumbouya a effectué une adresse à la nation dans la soirée de ce vendredi.

A l’instar de son intervention historique, le 5 septembre dernier, jour de la prise de pouvoir, le président de la Transition a tenu un discours d’unité nationale visant à rassembler toutes les forces vives de la nation permettant de bâtir une Guinée unie et prospère.

Après tant d’années de haine et de division, il estime que le moment est venu pour l’union sacrée. C’est pourquoi, il compte mettre en avant la réconciliation et la construction d’un Etat de droit humanisé proche de ses citoyens.

Dans cette perspective, Colonel Doumbouya a annoncé qu’en 2022, que des assises nationales seront organisées sur toute l’étendue du territoire.

« Courant le 1er trimètre 2022, nous organiserons sur toute l’étendue du territoire nationale et dans nos ambassades à l’étranger des assises nationales, dénommées journée de vérité et pardon. Ces journées permettront de cerner l’ampleur et le contour du vaste chantier de construction de notre union sacrée. »

Par ailleurs, le chef de l’Etat a profité de cette adresse à la nation, pour parler de la mise en place du CNT et promet de rendre le pouvoir après les élections.

« Le CNT sera constitué très bientôt. L’abondance des candidatures a retardé la mise en route que j’aurais souhaité… Le CNT nous proposera un chronogramme, chaque force politique et sociales se reconnaitra. Il nous proposera une nouvelle constitution. Cette nouvelle constitution consensuelle sera adoptée par référendum. A la suite de ce processus. Nous organiserons des élections. Elections communales d’abord, législatives ensuite et le scrutin présidentiel. Avant bien sûr, le cadre devra garantir la fiabilité des scrutins et la crédibilité des résultats. Je pense également à la liste électorale, à l’établissement des bureaux de votes en zone rurale. Ce n’est pas seulement une question de logistique, c’est une question d’équité et d’égalité des droits entre tous les guinéens », a soutenu le président de la République.

Poursuivant il ajoute : « Faites moi confiance, je suis là pour servir, pour vous servir bien sûr et le moment venu, le pouvoir je vous le remettrai. A vous peuple de Guinée, en attendant la Guinée ne détaillera pas parce que je ne trahirais pas, elle ne vacillera pas non plus parce que je ne tremblerai pas. Ma détermination pour ce pays est sans limite.

Je vous garantis (…) que le temps des saignées de toutes sortes est révolu. Le rôle qui m’est dévolu c’est de conduire cette transition au terme de laquelle, nos larmes auront tari, nos rêves refleuris, nos cœurs seront apaisés et nos conflits dissipés ».

Il faut noter que Colonel Mamady Doumbouya a signé et persisté que l’année 2022, sera une année de refondation et de renaissance afin d’offrir à la population une opportunité d’une meilleure vie.

Ibrahima Bah

 

Print Friendly, PDF & Email