Labé : Les élèves n’auront pas de congés de pâque cette année

0
12

Les conséquences de la grève des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) continuent de se répercuter sur le programme de l’année scolaire 2018 – 2019. Pour tenter de rattraper le retard enregistré lors des trois mois de crise survenue en début d’année, les autorités de l’éducation de la région administrative de Labé ont décidé de supprimer les congés de pâque, a appris lecourrierdeconakry.com.

«A partir du 31 mai, les cours s’arrêtent. C’est pour cela qu’on a demandé quelle stratégie nous devons adopter pour essayer de rattraper ce manque à gagner. Certains du secondaire ont dit on va continuer les cours jusqu’à 14 heures et programmer d’autres cours à partir de 16 heures. Et unanimement d’ailleurs, ils ont dit qu’on va supprimer les congés d’avril. Cette décision-là n’est pas venue du niveau central, mais c’est une décision tout à fait locale », soutient Laye Keita, le responsable pédagogique à l’IRE de Labé.

Tougué est l’unique préfecture de la région qui bénéficiera des congés de pâque, selon ce cadre de l’inspection régionale de l’éducation de Labé : « Unanimement, tous ont dit qu’ils vont supprimer les congés sauf Tougué. La grève n’a pas été totalement observée à Tougué. Donc, Fodé Mamoudou Traoré, le DPE de Tougué, nous a fait parvenir un courrier pour dire qu’eux, compte tenu de leur position actuelle. Ils peuvent prendre leurs congés sans que cela n’affecte la progression normale des cours », ajouté Laye Keita.

Bah Djenabou Labé, pour lecourrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email