Covid-19 : Le calvaire des citoyens prorogé de 30 jours

0
44

Le président Alpha Condé a surpris la majorité des Guinéens en prorogeant l’état d’urgence sanitaire dans tout le pays. Beaucoup s’attendaient à levée de ces mesures sanitaires devenues effectives depuis le 27 mars dernier.

Dans la soirée de ce mardi 15 septembre, le président Alpha Condé a pris une ordonnance pour prorogé l’état d’urgence sanitaire pour une période de 30 jours. Selon cette ordonnance, les autres mesures sanitaires contre le Covid-19 restent maintenues.

En prenant cette décision, le président Alpha Condé n’a fait que proroger le calvaire des citoyens qui tirent le diable par la queue. Car depuis cinq mois 18 jours, les citoyens paient le double du tarif normal du transport, soit 3000 GNF par tronçon contre 1500 GNF en situation normale.

Ceux qui voyagent à l’intérieur du pays sont soumis au même calvaire. Le tarif Conakry-Labé est depuis le début l’état d’urgence sanitaire est à 250 mille. C’est le cas pour toutes les villes comme Conakry-Dinguiraye (350 mille GNF contre 160 mille GNF avant).

Print Friendly, PDF & Email