Labé : Le conseil communal s’engage pour la sécurisation des personnes et de leurs biens

0
263

C’est une œuvre du conseil communal qui s’inscrit dans le cadre de la sécurisation des personnes et de leurs biens sur le territoire de la commune urbaine de Labé. En effet, ils ont recruté, formé et équipé dix agents supplémentaires qui sont déjà déployés sur le terrain a constaté sur place lecourrierdeconakry.com.

Le Maire de la Commune Urbaine de Labé, Mamadou Aliou Laly Diallo, revient sur les motifs ayant concouru à cette initiative: « effectivement quand nous sommes venus, nous avons trouvé que l’équipe qui est là est vieillissante. C’est une équipe qui a fait près de 30 ans de service. Donc, on a engagé un processus de renouvellement de l’effectif. Ce qui nous a permis de recruter 10 jeunes de Labé. Ceux-ci vont renforcer la garde communale. Donc, le recrutement est déjà fait et ils ont suivi une formation, ils sont habillés et sont sur le terrain en sorte de stage auprès des anciens qui sont là aussi. En plus, on a trouvé deux tricycles pour faciliter le travail de la garde communale » a indiqué le maire de Labé.

Selon Mamadou Aliou Laly Diallo : « ça c’est pour vraiment sécuriser les citoyens et leurs biens parce que nous constatons qu’il y a assez de cambriolages surtout au niveau du marché central. Il y a des gens qui disent détenir des sociétés de gardiennage mais à chaque fois nous enregistrons des cas de vols. Ce qui fait que très prochainement, nous comptons nous même assurer la sécurité du marché, surtout l’ensemble des marchés de la commune urbaine de Labé » soutient-il.

Tous ces agents sont payés par la mairie poursuit Mamadou Aliou Laly Diallo: « ils sont payés par la commune ; l’acte est déjà pris, ils sont salariés au compte de la commune. Il y avait à peu près 14 gardes communaux plus les 10 nouveaux ce qui fait un total de 24 et nous comptons prendre 5 autres. On est en train d’évaluer et d’observer. Si ceux-ci donnent des résultats escomptés, nous allons prendre 5 autres. En tout cas, nous voulons avoir jusqu’à 35 agents pour assurer la sécurité des citoyens de Labé. On a même reçu le commandant national des gardes communaux qui a mis à notre disposition toute la documentation liée au recrutement et à la formation des agents communaux » affirme-t-il.

Bah Djénabou Labé, pour lecourrierdeconakry.com

 

Print Friendly, PDF & Email