En prélude de la célébration de ses 10 ans de carrière musicale, Souleymane Bangoura alias Soul Bang’s a annoncé ce jeudi la sortie de l’album Evolution 2 soit une décennie après Evolution vol 1 (2012). Il sera disponible sur toutes les plateformes téléchargeables à partir de ce vendredi 16 septembre.

Cet opus à caractère humanitaire est fixé à 3500000 gnf symbolique. Le prix est justifié par le fait que l’argent sera reversé dans la fondation Soul Bang’s pour soutenir l’éducation de 200 enfants en situation de vulnérabilité. ‘’Un CD est égal à un enfant scolarisé’’, apprend-on.

L’album produit par REB BOSS Musik est composé de 15 titres. Mais sera suivi par un autre de 10 titres. Ce nouvel opus a été enregistré entre la Guinée, les USA, la France et dans certains pays de la sous-région ouest africaine. L’ancien du roi RnB guinéen, a fait des collaborations avec sa femme Manamba Kanté (fille de l’illustre Mory Kanté) et certains jeunes talentueux de la musique guinéenne qu’il veut encourager. Notamment : Straiker, Depotoir et Mélangeur.

Dans Evolution 2, on retrouve également des artistes de renommée internationale dont l’américain Stévie Wonder, le congolais Innos B et le malien Sidiki Diabaté.

Critiqué par certains mélomanes pour avoir changé de genre musical, Soul Bang’s demande à certains de bien écouter ces chansons avant de se prononcer. Car, même s’il a révolutionné sa musique, mais qu’on retrouve toujours une dose du RnB.

Sélectionné pour vous :  DCPJ: Thierno Yaya Diallo libéré, Bogola Haba détenu

« Ecouter l’album et faites le retour. Partager autour de vous. Je ne souhaite pas que quelqu’un vient me dire Soul tu as changé ta façon de chanter alors qu’il n’a même pas écouter l’album » a affirmé le chanteur en marge d’une conférence de presse tenue ce jeudi soir.

Ce 5ème album du vainqueur Prix RFI découverte 2016 sera sanctionné par un concert géant prévu le 1er octobre prochain au stade Général Lansan Conté de Nongo. Une occasion qui sera mise à profit pour célébrer la brillante carrière de Soul Bang’s.

Ibrahima Bah

LAISSER UN COMMENTAIRE AVEC Facebook