La 62ème session ordinaire de la conférence des chefs d’État et du gouvernement de la CEDEAO a eu lieu le dimanche dernier à Abuja au Nigeria. Au cours de cette rencontre, plusieurs sujets ont été abordés notamment le cas des pays en transition et le problème de terrorisme en Afrique.

A l’issue de ce sommet, les chefs d’État ont publié un communiqué final pour annoncer les nouvelles décisions de la CEDEAO.

Sur le cas de la Guinée, l’instance sous-régionale accepte les 24 mois proposé par le CNRD mais souhaite que la durée de la transition démarre enfin.

La CEDEAO insiste sur le dialogue inclusif entre les acteurs de la transition. C’est pourquoi, elle propose que ce dialogue se tienne à l’étranger.

CMMUNIQUE-FINAL_221206_161905