Développement local : Le DG de l’ANAFIC annonce la fin de l’inauguration des 791 ouvrages en mars 2020

0
110

La 2ème session 2019 du comité de pilotage du PACV3, du PANAFIC et du PAGL s’est tenue vendredi 13 décembre au siège de l’Agence nationale de financement des collectivités locales (ANAFIC). L’objectif de cette session est de permettre au comité de pilotage d’approuver le rapport d’activités de 2019 et de présenter le budget de 2020.

« Notre travail d’aujourd’hui consiste à approuver le rapport d’activités de l’année 2019 et de présenter le budget de 2020 », a indiqué le Directeur général de l’ANAFIC, Alhassane Aminata Touré.

Selon Jean Pierre Camara, membre du comité de pilotage, c’est cette structure  qui doit orienter le projet pour avoir un bon résultat. « On parcourt les dossiers, les objectifs et conformément aux réalités chacun apporte sa contribution pour améliorer le document afin que le projet puisse évoluer », précise-t-il.

En marge donc de cette rencontre, le Directeur général de l’ANAFIC, Alhassane Aminata Touré, a fait savoir que la construction des infrastructures dans les différentes collectivités avance à grands pas. Il annonce même leur inauguration en mars 2020 au plus tard : « Le constat actuel de l’ANAFIC après un an d’activités, nous avons aujourd’hui sur le terrain 791 ouvrages en construction et qui sont au-delà de 70% de réalisation. Nous pensons que l’inauguration de toutes ces infrastructures commencera en janvier et d’ici mars toutes les infrastructures seront inaugurées. »

La réalisation de ces infrastructures permet à plusieurs jeunes des collectivités de trouver du travail. Car, selon M. Touré, ce sont 337 jeunes qui ont été recrutés comme agents de développement local (ADL): « Pour mettre ces infrastructures-là en place, 450 petites et moyennes entreprises (PME) se sont engagées et ont eu des marchés avec les différentes collectivités pour exécuter ces infrastructures. Au-delà de ça, nous avons 337 jeunes qui ont été recrutés dans les collectivités comme agents de développement local pour accompagner la décentralisation auprès des élus locaux, nous avons aussi 337 ingénieurs conseils qui ont été recrutés et qui sont au niveau des collectivités pour préparer les dossiers techniques, les dossiers d’appel d’offres et garantir la qualité des travaux auprès des collectivités

Thérèse DIALLO pour lecourrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email