Accueil Actualités Distinction : Khalil Kaba, KPC, Antonio, Guirassy, Chantal Cole, Monénembo et les trois...

Distinction : Khalil Kaba, KPC, Antonio, Guirassy, Chantal Cole, Monénembo et les trois autres Guinéens des 100 Africains influents

153
PARTAGER

Le classement annuel du magazine New African des 100 personnalités africaines qui font bouger le continent suscite de l’intérêt au fil des années. Celui de 2017 vient de paraître. Ce choix comporte certes une part de subjectivité – comme d’ailleurs  n’importe classement d’hommes – , mais il est basé sur un certain nombre de critères qui font mettre en lumière (certaines figures réapparaissent ) des figures plus ou moins connues. Il n’en demeure pas moins que ces hommes et femmes sont au cœur de l’action pour créer, agir, transformer la vie du continent. Elles sont au cœur des lieux de pouvoir, de l’entreprise, des sciences, de la culture ou des arts… Comme l’écrivait en 2016 Hichem Ben Yaїche – rédacteur en chef de New African – ces personnalités représentent cette Afrique qui crée, qui invente…

La Guinée, notre pays, ne manque pas de personnalités pouvant figurer dans ce classement. Cette année, elles y sont neuf dont deux sous la rubrique politique, deux du milieu des Business, deux des médias, une des sciences et milieux académiques et deux des arts et culture. Par contre aucune personnalité de la société civile n’y figure – ce qui pourrait s’expliquer par l’affaiblissement de la société civile guinéenne. Aucun de nos chefs religieux n’y figure non plus. Lisez plutôt les portraits résumés des neuf Guinéens influents…

Politique 

Kassory Fofana

Allié d’Alpha Condé, puis opposant, Ibrahima Kassory Fofana a fini par devenir l’un des hommes clés du pouvoir. Nommé, en 2014, ministre d’Etat à la Présidence chargé des questions d’investissement et du partenariat public-privé, il est devenu le négociateur en chef du président guinéen. Son grand coup d’éclat : la signature en septembre 2017 d’un accord-cadre prévoyant l’octroi de ressources minières guinéennes à des sociétés chinoises contre le financement d’infrastructures, à hauteur de 20 milliards de dollars. Devenu très ami avec le président, l’homme est le favori pour occuper, au moment venu, le poste de Premier ministre.

Ibrahima Kalil Kaba

 Le discret directeur de cabinet de la Présidence, Ibrahima Kalil Kaba, est aussi l’un des proches conseillers d’Alpha Condé. Nommé contre vents et marées en janvier 2016, Lilou, comme l’appellent ses intimes, a su se maintenir auprès du président guinéen pour gérer sans vacarme son cabinet. Même ses adversaires ont fini par l’accepter. Génie en mathématiques, ce fruit de la prestigieuse université d’Etat de Louisiane a un talent rare. Entre autres, membre de la communauté scientifique des Etats-Unis,  professeur pendant huit ans à l’Embry Riddle Aeronautical University (Floride), il décide en 2011 de rentrer en Guinée pour servir le pays. Ce qui à ses yeux vaut plus que tout  l’or du monde. Devenu le  véritable gardien des secrets du palais, sa voix compte beaucoup à Sékhoutouréya.

 

Business 

Kerfalla Person Camara

Si KPC n’est plus le seul homme fort de l’économie guinéenne, il ne cède pas cependant devant les autres barons. Après la traversée du désert au début du pouvoir d’Alpha Condé, son groupe Guicopres s’est bien relancé en Guinée avec la confiance renouvelée des autorités guinéennes. Numéro un national en BTP, Guicopres a aussi réussi à bien s’établir dans la sous-région, notamment en Sierra Leone. En novembre 2017, Guicopres a reçu à Paris, de l’African Leadership Awards, une énième distinction pour ses performances en Afrique. Quant à son patron (KPC), par ailleurs un des grands acteurs du mécénat sportif en Guinée, il continue à inspirer les jeunes guinéens. Une de ses phrases célèbres : « on peut étudier, créer son entreprise et réussir en Afrique.»

 Antonio Souaré

Mamadou Antonio Souaré assume son statut de baron de l’économie, en Guinée, tout en  poursuivant son ambition internationale, notamment celle africaine. Opérateur éclectique, le PDG du Groupe Business Marketing (GBM) et de Guinée-Games a ajouté Guinée Airlines et CIS Média à son parc d’entreprises. Avec pour fleuron CIS TV, chaîne de télévision à vocation panafricaine, le groupe de médias se veut d’être une référence africaine dans les domaines des sports et de la musique. Le sport et la musique font partie des passions du richissime homme d’affaires qui a conquis en 2017 la présidence de la Fédération Guinéenne de Football. En 2016, Alpha Condé l’avait déjà  placé à la tête du Comité d’0rganisation de la CAN 2023.

Média 

Lamine Guirassy

Entre le pouvoir guinéen et Lamine Guirassy, ce n’est pas le parfait amour. Mais le journaliste et fondateur d’Hadafo Media (Espace FM, Espace TV, Sweet FM…) résiste aux épreuves. A la base de ses ennuis : les Grandes Gueules (inspirée de RMC), l’émission phare de la radio Espace FM qu’il anime en compagnie d’autres journalistes. La radio, l’émission et ses animateurs  essuient  des critiques et des suspensions, mais ils  restent les plus  suivies à Conakry et dans le reste du pays. Le 15 janvier, Espace FM a célébré ses 10 ans d’existence avec la star française Zaho. «  Le Chemin est encore long », estime-t-il (Lamine Guirassy).

 Chantal Cole

Le nom de Chantal Cole est lié à celui de Chérie FM/ Ta Tv,  la radio et la télévision du groupe de télécommunications et de médias qui lui attire à la fois critique et appréciations. Mais Chantale Cole a toujours laissé ses médias gérés par ses employés pour s’occuper d’une autre chose plus importante : la communication du président Alpha Condé. Expérimentée pour avoir géré la communication de feu Lansana Conté, cette docteure en communication est aujourd’hui omniprésente dans la communication de Condé avec lequel elle effectue souvent de grands voyages.

Sciences et Milieux académiques

Aguibou Barry

L’inventeur de la pompe à piston alternatif, communément appelé « Fapel Guinée » est un ingénieur hydraulique, mais surtout un autodidacte. Son génie et son ingéniosité ne pouvaient que le sortir de l’anonymat. Depuis 2014, il ne cesse de collecter les prix dont ceux de  la France s’engage au sud et du « Coeur du jury » du concours « Startup of the year/ Africa 2017 ».  Dix ans plus tôt, il avait mis en place le groupement FAPEL pour réaliser une promesse qu’il s’était faite : trouver une solution au problème d’accès à l’eau potable en  milieu rural dont il est issu. Sa première pompe à irrigation aspire à 8 mètres et refoule jusqu’à 100 mètres avec un débit de 5000 litres par heure. Depuis, il diversifie sa création pour l’adapter à différents besoins.

Art et culture  

Sansy Kaba Diakité  

 Après avoir réussi à faire de Conakry la capitale mondiale du livre en 2017, Sansy Kaba Diakité se lance un défi : pérenniser ce statut. Un pari qu’il peut bien réussir grâce à Conakry Capitale Mondiale du livre qui fait défiler auteurs et autres acteurs du livre dans la capitale de la Guinée. A la suite de l’évènement culturel mondial qui prend fin mars, il devra s’appuyer sur les 72 heures du livre, l’évènement culturel avec lequel il a amorcé le projet de Conakry Capitale mondiale du livre. Sa maison d’édition, Harmattan Guinée, est aussi là.

Thierno Monènembo

Romancier engagé, Thierno Monénembo a un talent dont personne ne doute. En juin 2017, il s’est vu décerner le Grand prix de la francophonie, après le prix Renaudot, en 2008. Mais l’écrivain prolifique est aussi connu pour ses déclarations qui suscitent des controverses en Guinée. Où il est surtout qualifié d’opposant en raison de ses critiques contre le pouvoir. «  Je ne mange pas avec ceux qui mangent l’Afrique », avait-il opposé à une invitation à un déjeuner de François Hollande offert à Alpha Condé, en visite d’Etat à Paris. «  Tout le monde sait que je ne suis d’aucun parti politique, mais je peux me réclamer de l’oppositionHier aussi, au temps de Lansana Conté, j’étais dans l’opposition… A ce moment-là, il y avait un monsieur dans l’opposition, appelé Alpha Condé », a-t-il une fois répliqué.

 

Print Friendly, PDF & Email