Accueil Actualités Insolite : A Labé, des citoyens se révoltent contre un imam pour une...

Insolite : A Labé, des citoyens se révoltent contre un imam pour une histoire de talisman

68
PARTAGER

Au quartier Madina dans le secteur de Roumirgo, des citoyens se sont révoltés contre le deuxième imam et sa famille. L’imam et son fils sont accusés d’enterrer un talisman dans un but obscur.

Amadou Baldé jeune de la localité explique les faits : « Notre deuxième imam doit être sur la bonne voie (le chemin de Dieu). C’est son fils du nom de Mamadou Bah qui a été aperçu entrain de creuser un trou dans la mosquée plus précisément du côté ou les femmes font la prière. Il était 22 heures quand il a été aperçu.  Nul ne peut penser que c’était pour une bonne cause. En plus, il doit savoir que la mosquée est un bien commun donc tout doit se faire officiellement ».

Quelques minutes après, une foule en colère s’est dirigée vers le domicile de l’imam et s’en est suivi des jets de pierres et des cris d’hostilité envers sa personne. La scène a duré plusieurs heures.

Le chef du secteur et le deuxième imam ont fait appel à Thierno Nouhou Baldé conseil du quartier de Madina, pour éviter le pire.

« Dans la nuit du jeudi aux environs de 23 heures 30 minutes, le chef de secteur m’a informé d’une révolte à Roumirgo. Quelques instants plus tard c’est l’imam en question qui m’a appelé pour informer qu’il était victime d’une attaque, pendant l’échange téléphonique j’entendais le bruit des pierres  qui tombaient sur la toiture de sa maison. Je me suis immédiatement rendu sur les lieux, j’ai trouvé des femmes et des jeunes réunis sur le lieux, ils m’ont dit que l’enfant du deuxième imam était allé enterrer quelque chose à la renter de la mosquée, effectivement, nous avons vu le petit trou, mais rien ne s’y trouvait  ».

Le principal incriminé dit être victime de personne  de mauvaise foi. Il dit être le donateur du terrain qui abrite la mosquée.

Amadou Sow

 

Print Friendly, PDF & Email