Kankan: Des jeunes manifestent pour l’installation des conseillers communaux

0
202
Kankan: Des jeunes manifestent pour l’installation des conseillers communaux

L’installation de l’exécutif communal continue d’alimenter la chronique dans la capitale de la savane guinéenne. Ce lundi 4 février 2019, soit un an jour pour jour depuis la tenue des élections communales, plusieurs jeunes de la commune urbaine étaient encore dans les rues de Kankan pour exiger l’installation du conseil communal. La semaine dernière, ces jeunes avaient aussi manifesté pour les mêmes raisons.

Tout au long de leur marche, ils ont été escortés par un dispositif sécuritaire mis en place par les autorités qui ont autorisé ladite marche. La manifestation a débuté au carrefour historique Chérifoula, ensuite elle est partie au rond-point Komarala loisir avant d’entrer dans le grand marché et de longer la route qui mène au marché Sogbè et au rond-point Marie en passant devant l’université de Kankan.

Pour cette deuxième marche, ils sont passés devant la Cour d’appel, le tribunal de première instance avant d’observer une minute de silence devant le bloc préfectoral et du gouvernorat, histoire d’interpeller les autorités sur la non installation du conseil communal de la mairie de
Kankan.

C’est à la place des martyrs que les marcheurs  ont tenu leur discours. Dans son intervention, Nakany Konaté porte-parole des marcheurs,  a dénoncé le retard dans l’installation des conseillers communaux à Kankan : «La brave et laborieuse population de Kankan demande l’installation de son exécutif communal acquis depuis un 04 février 2018, lors des  élections communales par lesquelles le peuple a massivement voté. L’œil des républicains n’est plus affligé par le spectacle populaire d’un petit groupe opportuniste qui souhaite affaiblir l’offre de ce vaillant peuple, pour son propre intérêt égoïste

Poursuivant son intervention, elle a interpellé  le préfet, Aziz Diop, les partis politiques et les citoyens de Kankan, à prendre leurs responsabilités pour installer le conseil communal dans un bref délai: « Monsieur le préfet, connaissant notre affection et attachement à cette population de Nabaya, il va falloir que vous preniez votre bâton de pèlerin pour enfin déboulonner cette situation qui a longtemps duré et faites en sorte que le cri de cœur des populations de Kankan tombe dans des bonnes oreilles au niveau de la présidence de la République. Aux conseiller élus de la mouvance et de l’opposition, nous vous appelons à la sérénité et pensez à la population qui, un beau matin, s’est levée pour voter. Mettez Kankan au centre de vos préoccupations, pour qu’un jour vos enfants et petits enfants puissent en être fiers à un temps de votre histoire. Population de Kankan, c’est maintenant ou jamais qu’il faut se battre pour exiger l’installation
immédiate de nos élus

Moussa Kaba, un des jeunes manifestants, menace :  «Les jours à venir nous prendrons des dispositions décisives, parce que nous comptons installer un jeune maire à la place de ces conseillers là, le peuple va se faire entendre en installant un conseil communal si toutefois les élus ne peuvent pas s’entendre entre eux pour donner un maire à la paisible population de Kankan

Kankan, Mamadi Kaba pour lecourrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email