Accueil Actualités Kindia : l’an 60  de d’indépendance de la Guinée célébré avec ferveur

Kindia : l’an 60  de d’indépendance de la Guinée célébré avec ferveur

129
PARTAGER
Exif_JPEG_420

Premier pays d’Afrique subsaharienne à dire non à la France, la Guinée fête aujourd’hui ses 60 ans d’indépendance.

 A Kindia la célébration les festivités de l’an 60 de la souveraineté nationale de la guinée se sont déroulées à la place de martyrs avec le dépôt d’une gerbe de fleur,  rapporte notre reporter sur place.

Exif_JPEG_420

Si les précédentes fêtes de l’indépendance de la Guinée sont passés inaperçues depuis la mort du général  Lansana Conté, celle de cette année est célébrée ce mardi 2 octobre 2018  dans une grande ferveur. Les différents défilés ont donné une très belle connotation à cette fête de l’an 60 de la souveraineté de la Guinée, sans oublier les artistes et comédiens.

Dans son discours de circonstance, le ministre Cheick Taliby Sylla a rappelé les moments fort de l’indépendance « L’histoire nous a enseigné  en septembre 1898 avec l’arrestation de Almamy Samori Touré la Guinée a été consacrée colonie française, de 1898. Le  28 septembre les uns et les autres qui m’ont devancé  ont rappelé l’histoire, donc 60 ans 1898-1958 60 ans. 1958-2018 60 ans, une symétrie indescriptible, une symétrie qui ne se répétera jamais plus dans l’histoire contemporaine  de notre Guinée natale. Donc 120 années  de différences, 60 ans sous le temps   colonial et  60 ans  de libertés, est une fierté nationale, un instant émouvant, pathétique et l’un des souvenirs de beaucoup de gens ici présents » explique-t-il.

Exif_JPEG_420

Les Guinéens ont droit à des manifestations de réjouissance pour fêter l’an 60 de l’indépendance du pays selon lui. 60 ans de liberté, mais aussi 60 ans d’histoire qui ont jalonnés  la marche de ce pays.

Cette occasion est aussi mise à profit pour saluer  la mémoire des hommes et des femmes, qui, il y a 60 ans, ont engagé la Guinée, dans « la voix historique de son destin»  indique le préfet de de Kindia N’fansoumane Touré.   .

« 60 ans d’indépendance, la Guinée est un des rares pays de la région à souffrir encore du manque d’eau et d’électricité malgré ses nombreuses potentialités. 60 ans d’indépendance, la Guinée n’a toujours pas décollé, alors  il est temps que les gouvernants pensent  aux pauvres citoyens » s’indigne Mohamed Lamine Fofana enseignant.

Les festivités de l’an 60 de l’indépendance du pays ont été  aussi marquées par le match final inter quartier qui a été remporté  par l’équipe de Manquepas à un but à zéro face à celle de Tafory.

Mohamed M Condé lecourrierdeconackry.com

 

Print Friendly, PDF & Email