Accueil Actualités Labé : malgré l’appel des APAE, la grève est maintenue

Labé : malgré l’appel des APAE, la grève est maintenue

27
PARTAGER

L’appel des coordinations des association des parents d’élèves et amis de l’école (APEAE) de la préfecture de Labé fait aux parents d’élèves pour reprendre le chemin de l’école est resté lettre morte en ce Lundi 05 novembre 2018.

A l’image des quatre premières semaines de grève, les cours n’ont toujours pas repris à Labé alors qu’on est à plus d’un mois de grève générale.

Malgré la volonté de certaines écoles privées qui font cours contre vents et marées les cours n’ont pratiquement pas repris en cette nouvelle semaine selon un constat effectué sur place par les reporters du courrierdeconakry.

Le 05 novembre dernier, à 09 heures 10 minutes, au collège Konkola de la commune urbaine, les quatre groupes pédagogiques étaient rassemblés dans deux salles de classes avec une poignée d’élèves et quelques professeurs qui tentaient tant bien que mal à donner cours.

A quelques mètres de là, c’est-à-dire au complexe voisin Saint André, les cours se donnaient ce Lundi matin dans toutes les classes de l’élémentaire et du secondaire ; mais avec une faible présence d’élèves.

 Aux groupes scolaires yacine Diallo, Bhoundou Gandale et Hoggo M’bouro, les salles de classe étaient ouvertes. Le personnel des directions présent mais aucune ombre d’élèves.

Le constat était le même au niveau des écoles Kouroula 1 et 2 où à défaut des élèves, des enseignantes bavardaient tranquillement dans la cours.

Une situation qui réconforte le syndicat des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) qui dénonce des actes d’intimidation et de manipulation utilisées tous les jours par l’administration dans le dessein de faire échouer la manifestation.

Il faut rappeler qu’il y a quelques jours, au moins huit cadres de la région de Labé ont été suspendus par le ministre de l’enseignement pré universitaire Mory Sangaré.

Bah Djenabou, correspondante à Labé

 

Print Friendly, PDF & Email