Accueil Actualités Culture Réouverture des plages: Le gouvernorat de Conakry envisage des mesures sécuritaires

Réouverture des plages: Le gouvernorat de Conakry envisage des mesures sécuritaires

460
PARTAGER

Le gouvernorat de la ville de Conakry et les gestionnaires des plages disent prendre toutes les dispositions pour garantir la sécurité des plages. Cette annonce a été réitérée ce samedi 24 mars 2018, à l’occasion de la réouverture officielle des dites plages.

Selon Abdoulaye Condé, assistant du chef de cabinet du Gouvernorat de la ville de Conakry, superviseur de la plage de Rogbane des discussions ont eu lieu avec  policie et la gendarmerie nationale pour renforcer la sécurité de toutes les plages de Conakry. Le mode de gestion de ces places est aussi en cours d’analyse.

« Pour le moment c’est l’assainissement. Après nous allons instaurer le mode de gestion de ces plages c’est-à-dire sous forme d’entreprise » a-t-il annoncé.

Cette mesure a été vivement saluée par un des membres fondateur de la plage Rogbane, qui est aussi secrétaire général de l’association jeunesse environnement et développement.  Pour Ibrahima Diallo, la  plage Rogbane, avait instauré une sécurité locale depuis sa fermeture il y’a de cela 4 ans.

« Et jusqu’aujourd’hui ces jeunes assurent la sécurité. Donc, associé la police et la gendarmerie, c’est une très bonne pour notre sécurité. Je suis très content du fait que le directeur régional de la police et celui de la gendarmerie font partis de la commission mise en place ».

La jeunesse de Taouyah compte s’impliquer pour assainir mais aussi s’impliquer  les projets futurs. Thierno Ibrahima Sory Bah a au nom de cette jeunesse pris l’engagement.

« La jeunesse de Taouyah n’attendait que la réouverture pour venir assainir les lieux. Nous allons convoquer dès ce soir une réunion d’urgence pour choisir un jour d’assainissement qui va mobiliser toute la jeunesse de Taouyah. Nous avons compris l’importance de la plage Rogbane. Désormais, nous allons nous impliquer pour assurer la sécurité de ce bijou afin d’éviter les dérapages », a-t-il promis.

Cette plage avait été fermée suite à la mort de plus de 30 jeunes lors d’un concert. Après plus de trois ans, le Président  de la République Pr Alpha Condé a autorisé les gestionnaires à reprendre leurs activités, après plusieurs démarches.

Oumar M’Böh pour lecourrierdeconakry.com

Print Friendly, PDF & Email